Partenariat fip

Pelléas et Mélisande de Debussy, mis en scène par Barrie Kosky

Du 19 octobre au 11 novembre 2018
Pelléas et Mélisande de Debussy, mis en scène par Barrie Kosky
Pelléas - komischeoperberlin - Photo de Monika Rrittershaus

Du 19 octobre au 11 novembre, la nouvelle production de l'ONR ...

Le 30 avril 1902 à l'Opéra-Comique de Paris se joue pour la première fois Pelléas et Mélisande, drame lyrique en cinq actes, sur un livret de Maurice Maeterlinck et une musique de Claude Debussy. L'évènement agite vivement la presse et les langues à cause, notamment, d'un différent qui opposait Maeterlinck à Debussy et au metteur en scène Albert Carré.  

Pour le centenaire de la disparition de Claude Debussy, l'Opéra National du Rhin devait accueillir la version de l'oeuvre chorégraphiée par Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet, mais pour des raisons de sécurité, c'est celle de Barrie Kosky créée à l'Opéra Comique de Berlin en octobre 2017, qui vient à Strasbourg. Barrie Kosky (directeur du Komische Oper), fera donc ses débuts à l'OnR avec l'Orchestre philharmonique de Strasbourg dirigé par Franck Ollu. 

L'unique ouvrage lyrique symboliste de Debussy met en scène la troublante Mélisande, Golaud, petit-fils d’Arkel, roi d’Allemonde et son demi-frère Pelléas, tous deux ensorcellés par la jeune fille, un diamant brut sorti d'un autre monde. Golaud fait la connaissance de Mélisande dans une forêt lors d'une partie de chasse. Il l'amène au château et l'épouse. Peu après Pelléas et Mélisande se rencontrent et tombent amoureux l'un de l'autre. Fou de jalousie, Golaud tuera son frère et blessera sa femme à mort ...

Pelléas : Jacques Imbrailo
Mélisande : Anne-Catherine Gillet
Golaud : Jean-François Lapointe
Geneviève : Marie-Ange Todorovitch
Arkel : Vincent Le Texier
Yniold : Solistes du Tölzer Knabenchor
Un médecin, un berger : Dionysos Idis
Chœurs de l'Opéra national du Rhin

Une Coproduction du Komische Oper Berlin et du Nationaltheater Mannheim.

Du vendredi 19 octobre au dimanche 11 novembre à 20h ( sauf le dim :15h) à L'ONR

Commentaires