Partenariat fip

Loïc Lantoine et The Very Big Experimental Toubifri Orchestra - Pornichet

Le 16 novembre 2018
Loïc Lantoine et The Very Big Experimental Toubifri Orchestra - Pornichet
Loïc Lantoine et le VBTO - Photo de Bruno Belleudy

A ne pas manquer le 16/11 au Quai des Arts : "Nous", l'idylle du troubadour et de l'orchestre excentrique de 18 musiciens.

Ce spectacle intitulé Nous est l’histoire émouvante et singulière du projet en commun du poète et trublion Loic Lantoine avec les 18 musiciens du Very Big Experimental Toubifri Orchestra. A eux seuls les mots ne peuvent pas dire la richesse de cette formidable rencontre. Ne les râtez pas ! 

Depuis plus de 10 ans, Loic Lantoine fait chavirer la langue et les coeurs. Avec son complice François Pierron à la contrebasse, il a fait bourlinguer ses mots riches et sensibles de bars en estaminets, de bouges en salles de concert. Dans le même temps, les musiciens acharnés du VBETO, sous la baguette iconoclaste de Grégoire Gensse n’ont d’autre obsession que de porter la musique à ses extrêmes limites, dans une fantasque fusion des genres, inspirée par le jazz et les musiques improvisées, avec des influences pop. Chacun de leurs concerts est un joyeux fracas, une fanfare dada où l’imaginaire folklorique est porté à sa pleine puissance. Touchés par l’écriture brute et à fleur de peau de Loïc Lantoine, Grégoire Gensse – malheureusement disparu aujourd’hui – et les musiciens du VBETO ont écrit un spectacle autour de son univers, mêlant anciennes chansons et nouvelles spécialement écrites pour ce concert. Au final, un magnifique moment chaleureux, déjanté, puissant et poétique qui allie le son riche d’un jazz dopé par l’énergie du rock’n’roll et la voix grave, chaude et rocailleuse de Loïc Lantoine qui sert une parole écorchée vive empreinte d’humanité. Étonnant, détonnant, voire grandiose !

En première partie : Le chanteur et pianiste Nicolas Seguy pose ses textes introspectifs sur un répertoire qui fait la part belle au slam et au hip-hop.

Vendredi 16 novembre à 20h30 au Quai des Arts

Commentaires