Partenariat fip

Musiques Métisses - Angoulême

Du 01 au 03 juin 2018
Musiques Métisses - Angoulême

Chinese Man, Femi Kuti, Touré Kunda, Goran Bregovic ... à l'affiche du 1er au 3 juin à la Nef.

Musiques Métisses explore la planète à la recherche de nouvelles pépites musicales et littéraires. La 43ème édition de son festival d'été à Angoulême ravira les esprits curieux avec, une fois encore, une programmation qui sort des sentiers battus et privilégie le mélange des cultures et des styles. 

Entres autres moments de choix, notez le concert de hip-hop-électro du collectif Chinese Man qui vient présenter son dernier album Shikantaza , tissant un lien entre la musique de ses débuts et ses nouvelles inspirations. Shikantaza vient du zen sōtō. Il signifie "seulement s'asseoir" en japonais, un titre qui illustre bien le besoin des musiciens du groupe, de se poser, de respirer, de prendre le temps dans un monde en ébullition permanente. Ce nouvel opus, composé entre Bombay, Marseille et l’Ardèche est une invitation au voyage.

Daara J Family, les ambassadeurs de la scène hip-hop sénégalaise s'engagent pour les générations futures avec leurs textes en wolof, en anglais ou en français ; Le duo marseillais d'artificiers sonores Baja Frequencia et leur set explosif de cumbia, musiques africaines, jamaïcaines, hip-hop et trap-music ; Femi Kuti, fils de Fela, et ses rythmes funk combinés à la musique nigériane traditionnelle qui tient nos consciences en éveil ; les frères griots Touré Kunda, avant-gardistes de la world music tissent des mélodies aux accents pop-jazz, latino ou reggae ; le groupe Arat Kilo invite la diva malienne Mamani Keita et le rappeur/slammeur américain Mike Ladd à partager sa fièvre éthiojazz :

La jeune trompettiste et bugliste anglaise d’origine Bahreïnie, Yazz Ahmed, transforme et bouscule les codes établis du jazz ; le Benkadi Quartet originaire du Burkina-Faso, mêle les rythmes traditionnels d’Afrique de l’Ouest aux influences de la diaspora africaine mondiale. Notez aussi le concert des passeurs de transe, Jupiter & Okwess, qui transcendent le patrimoine inexploré de la musique congolaise en le plongeant dans le grand bain du contemporain. Notez encore la venue de Goran Bregovic, figure majeure de la musique des Balkans avec sa fusion rock traditionnelle et festive :

Musiques Métisses :
Vendredi 1er juin : 18h30-2h00
Samedi 2 juin : 14h30-2h00
Dimanche 3 juin : 14h30-1h00

Commentaires