Menu
Écouter le direct

« We Are The People », prière spectrale d’Iggy Pop à Lou Reed

Publié lepar Ghislain Chantepie
Iggy Pop a un message pour vous | Capture Youtube
Iggy Pop a un message pour vous | Capture Youtube

L’Iguane a rendu hommage à son vieux compagnon de route dans une vidéo inédite publiée le jour de son 78e anniversaire.

Nous sommes le peuple sans terre. Nous sommes le peuple sans tradition. Nous sommes le peuple qui ne sait pas mourir paisiblement ». C’est sur ces sombres vers composés il y a un demi-siècle que s’ouvre We Are The People, l’un des titres les plus ténébreux du dernier album d’Iggy Pop publié à l’automne dernier. Cette assertion immémoriale ne venait pourtant pas de nulle part, elle est l’œuvre de l’un des plus grands frères d'armes de l’Iguane, l’ange noir du rock disparu il y a bientôt sept ans : Lou Reed.

Ce poème, le rockeur new-yorkais l’écrivit en 1970 au carrefour de son existence, alors qu’il vient de quitter le Velvet Underground et qu’à 28 ans, il retourne chez ses parents à Long Island coucher sur le papier plutôt qu’en musique ses angoisses magnifiques. Un recueil au titre railleur Do Angels Need Haircuts? naquit de ces méditations avant que, quelques mois plus tard, Lou Reed ne revienne à la musique et offre au rock son premier chef-d’œuvre avec l’album Transformer. 

Bien des années après sa mort, Iggy Pop s’est ainsi plongé dans cette œuvre oubliée de l’auteur de Walk on the Wild Side au point d’y trouver un message éclairant les peurs et les fractures de l’Amérique d’aujourd’hui. Et à un instrumental fait de piano et de trompette dont il ne savait que faire pour son album Free, l’Iguane a donc ajouté ces vers chantés sous la forme d’une récitation sépulcrale. Filmé ici face-caméra dans un joli flou intimiste, Iggy parachève avec cette vidéo publiée le jour-anniversaire de Lou Reed cet hommage mystique et intemporel à l’un des plus grands héros de l'histoire du rock.