Menu
Écouter le direct

Soirée Spéciale Leonard Cohen le 21 septembre

Publié lepar FIP.fr
 © DR
© DR ©Radio France

Dimanche 21 septembre, Fip fête les 80 ans du songwritter Leonard Cohen et la sortie de son album "Popular Problems" avec un Club Jazzafip en duplex avec Radio Canada puis la diffusion du concert hommage enregistré au Festival International de Jazz de Montréal en 2008.

Coup double pour Leonard Cohen, le géant publie le 22 septembre prochain son 13e album « Popular Problems » et fête également par la même occasion ses 80ans.

 Fip ne pouvait passer à coté de cet événement et ce dimanche 21 septembre, c’est une soirée spéciale que nous vous proposerons.

Tout d’abord vous aurez la possibilité de gagner son dernier album ainsi que le livre « Leonard Cohen par lui-même » de Jean-Dominique Brière et Jacques Vassal aux éditions du Cherche-Midi.

A partir de 19h le Clubjazzafip franchira l’Atlantique, nous serons en duplex avec Radio Canada et Stanley Pean pour évoquer Cohen et le Jazz.

Dès 20h30 la célébration se poursuivra puisque vous pourrez écouter un concert en hommage à Leonard Cohen enregistré par Radio Canada à Montréal à l’occasion du Festival International de Jazz de Montréal. Vous retrouverez Cohen interprété par des artistes tels que Katie Melua, Steven Page, Madeleine Peyroux, Lhasa de Sela  et bien evidemment son fils: Adam Cohen

 © DR leonardcohen.com
© DR leonardcohen.com ©Radio France

Leonard Cohen est poète, romancier, compositeur et interprète d'une oeuvre monumentale qui débuta voilà presque 60 ans avec son premier recueil de poèmes en 1956 (Let Us Compare Mythologies). Quarante-sept ans après la sortie de son premier album "Songs of Leonard Cohen" le Canadien va fêter ses 80 ans de la plus belle des manières; en offrant au Panthéon de la musique les neuf magnifiques chansons de son treizième opus "Popular Problems" (sortie le 23 septembre). Les textes, plus engagés et mordants que jamais y sont sussurés par une voix toujours plus profonde et sublimement éraillée. Une belle leçon de vie, de longévité pour ce gamin juif né à Montréal en 1934, devenu poète puis une icône de la période folk aux cotés de Joan Baez ou Bob Dylan à la fin des années 60. Folk, pop, jazz, blues; peu importe les genres qu'il a utilisé comme vecteurs de ses messages humanistes et spirituels. Leonard Cohen a pris son temps, son oeuvre, elle, semble intemporelle et inspire encore les artistes d'aujourd'hui.

Cohen repris de justesse 

L’œuvre de Leonard Cohen, ne voyage jamais mieux que lorsqu’elle est reprise par d’autres.

« Il y a une fissure, une fissure dans tout, Comme ça, la lumière peut entrer »_ Leonard Cohen_

C’est bien parce que l’œuvre du Prince du Pessimisme  est fissurée que tant d’artistes s’y plongent, aujourd’hui le site leonardcohenfiles.com récence pas moins de 2800 reprises.

Beck  a livré une série de reprises de Cohen, le lutin californien a repris intégralement l’album* « Song of Leonard Cohen »*  en compagnie de quelques amis dont Devendra Banhart.

 © DR
© DR ©Radio France

Nous passerons sous silence les reprises terriblement maniérées de Lana Del Rey  ou celle métallique des suédois de Pain Of Salvation et notre choix se portera vers Tori Amos  ou encore Bill Callahan.

Attardons nous à cette reprise crépusculaire du classique « Suzanne » par Nick Cave  et son adaptation en Français par Alain Bashung.

 Leonard Cohen repris c’est aussi le charme et l’accent frenchy de l’interprétation de Claudine Longuet.

 Si L’homme en noir Johnny cash au milieu du gué des années 1990 reprends également « Bird On a Wire », l’auvergnat Jean-Louis Murat  rendra hommage à Cohen en détournant ce titre et nommera un de ses album « Bird on a Poire ». Pour savourer cette soirée, écoutez une sélection de reprises dont le tracklisting est sous la playlist.

Nick Cave - Suzanne,

Johnny Cash - Like a bird on a wire,

Tori Amos - Famous Blue Raincoat

REM- First We take manhatan.

Claudine Longuet - Hey That’s No way to say goodbye

Bill Callahan - So long Marianne

Alain Bashung - Suzanne

Anna Calvi - Joan Of Arc

Beck Master - Song Bek

Jeff Buckley - Hallelujah

Roy Buchanan - Story Of Isaac Roy Buchanan

et pour finir un regal pour les oreilles : Roberta Flack - Hey, That’s No Way To Say Goodbye

Sur twitter vous pouvez suivre les hommages à Leonard Cohen avec le #leonardcohen80.

A lire: « Leonard Cohen par lui-même »