Menu
Écouter le direct

Retour vintage pour Cornershop

Publié lepar Ghislain Chantepie
Cornershop dans les années 2000 (Mick Hutson/Redferns)
Cornershop dans les années 2000 (Mick Hutson/Redferns) ©Getty

Tjinder Singh et sa bande annoncent un nouvel album pour le printemps et dévoilent un premier extrait blues-rock.

C’était en 1997, aux grandes heures de l’alignement des planètes Britpop et Big Beat. Dans la déferlante des hits jaillissant outre-Manche à cette époque, une chanson fit instantanément office de rencontre entre ces deux nouveaux mondes jusqu’à crever les charts et s’imposer comme l’un des grands titres des années 90. Car en remixant façon dancefloor hédoniste le single Brimful of Asha de ses compatriotes Cornershop, Norman Cook aka Fatboy Slim offrit il y a 22 ans à ce joli morceau (mais un peu lent) une cadence et un groove implacables et, par extension, un succès planétaire à leurs auteurs.

Le temps a passé, les visages de la Britpop ont fané (pas tous), mais Cornershop est encore là. De leur fusion d’indie, d’électro, et d’effluves indiennes, on a perdu le fil des sorties d’autant que leur dernier disque en date, publié en 2015, était en fait une relecture easy-listening de leur tout premier album post-punk Hold On It Hurts. Mais à l’heure du Brexit sans fin qui essore leur pays, le groupe de Leicester vient d’annoncer son retour dans les bacs avec un neuvième long-format intitulé à la manière d'un slogan de campagne England Is a Garden.

Premier extrait de ce nouveau disque dévoilé cette semaine par Tjinder Singh et sa bande, No Rock: Save in Roll  s’affiche ainsi comme une virée blues-rock aux guitares stoniennes, mais aussi un hommage en règle à leur Black Country natale, cet ancien berceau charbonneux de la révolution industrielle anglaise situé au cœur des Midlands de l’ouest.