Menu
Écouter le direct

Les songes glacés d’Agnes Obel

Publié lepar Ghislain Chantepie
 Agnes Obel | Deutsche Grammophon
Agnes Obel | Deutsche Grammophon

La chanteuse danoise vient de mettre en ligne « Broken Sleep », deuxième extrait clippé de son nouvel album attendu le mois prochain.

Peu à peu, Agnes Obel lève le flou sur Myopia. Trois ans après la sortie du translucide Citizen of Glass, la chanteuse danoise esquisse en ligne les contours de son quatrième album attendu en février 2020. Après un premier titre ascétique chantant le deuil et la réminiscence dévoilé à l’automne dernier, ce nouveau long-format se distille de nouveau aujourd’hui avec un second extrait plus charnu.

Dans ce Broken Sleep, les fondamentaux d’Agnes Obel (voix éthérée, piano et violoncelle) demeurent tout autant que la mélancolie ténébreuse qui accompagne ses textes. La grâce ne manque pas non plus dans ce songe luisant, un mirage insomniaque porté par l’adresse intacte de la chanteuse à tresser sa voix autour de mélodies aussi féeriques que glacées.