Menu
Écouter le direct

PJ Harvey exhume un clip inédit pour célébrer « Is This Desire? »

Publié lepar Ghislain Chantepie
Polly Jean Harvey à Amsterdam en 2000 (Lex van Rossen/MAI/Redferns)
Polly Jean Harvey à Amsterdam en 2000 (Lex van Rossen/MAI/Redferns) ©Getty

La rockeuse britannique réédite en vinyle son album vingtenaire et dévoile une vidéo d’époque du splendide "Angelene".

Il faudra attendre, encore, pour découvrir la suite des aventures en studio de Polly Jean Harvey. Quatre ans après la sortie de son magnifique album The Hope Six Demolition Project, la rockeuse britannique n’a jusqu'à présent rien laissé filtrer sur une suite éventuelle à ce neuvième long-format. Rien d’étonnant, à cet égard, pour cette chanteuse chez qui les disques sont toujours de véritables expérimentations, et qui ne voient le jour que lorsque son instinct alternatif leur a offert toute la maturité nécessaire.

PJ Harvey, pourtant, n’a cessé de multiplier les side-projects et les plans B ces dernières années, publiant un documentaire, des bandes-originales, et des collaborations multiples dont celle, magnifique, avec John Parish, producteur chevronné et atout de studio de la chanteuse depuis la fin des années 80. Aujourd’hui, c’est avec un regard dans son propre rétro que revient la rockeuse en annonçant la réédition en vinyle de son quatrième album Is This Desire? paru il y a 22 ans de cela.

Ce classique des années 90, mélange de rock alternatif et d’arrangements électroniques et trip-hop ténébreux, avait offert le succès à Polly Jean grâce notamment à des hits fameux tels que The Wind ou encore A Perfect Day Elise. Prévue le mois prochain, cette ressortie physique s’accompagnera d’ailleurs d’un second disque bonus composé de démos inédites issues des mêmes sessions d’enregistrement. 

Pour faire patienter ses fans jusqu’au 29 janvier, la chanteuse vient également de dévoiler une mise en images inédites d’Angelene, le titre introductif de Is This Desire?. Ce clip d’époque, jamais publié jusque alors, devait initialement illustrer la sortie sous forme de single de ce titre où la 6-cordes et la voix rauque de PJ Harvey se révèlent frissonnantes. Très vintage, la vidéo qui l’accompagne désormais esthétise au montage de vieux polaroids personnels et des extraits de films en 16mm où la chanteuse incarne plus que jamais la beauté du rock.