Menu
Écouter le direct

Pink Floyd offre chaque vendredi un concert en vidéo

Publié lepar Guillaume Schnee
Pink Floyd à Hyde Park en 2005 / Mick Hutson/Redferns via Getty
Pink Floyd à Hyde Park en 2005 / Mick Hutson/Redferns via Getty

Le groupe culte ouvre ses archives et met en ligne toute les semaines un live d’anthologie via sa chaîne YouTube.

Après Neil Young, Bruce Springsteen, Radiohead, Metallica ou Genesis c’est au tour de Pink Floyd d'ensoleiller nos journées confinées avec la publication de films concerts tirés de leur boîte à trésors. Séparé depuis la mort du claviériste Rick Wright en 2008, le combo rock progressif britannique, a commencé les réjouissances vendredi 17 avril en exhumant son fameux concert Pulse. Une heure vingt de félicité planante enregistrée au Earls Court à Londres en 1994 lors de la tournée Division Bell Tour où le groupe de David Gilmour et Roger Waters a joué les dix titres de l'album Dark Side of the Moon ainsi qu'une série de compositions mythiques comme Sorrow, Keep Talking, Hig Hopes ou Wish You Were Here. Un film sorti en 1995 puis restauré par James Guthrie.

Nous vous souhaitons bonne chance et espérons que vous et vos familles allez bien et êtes en sécurité en ces temps difficiles. Nous continuerons à partager de la musique pour vous aider à traverser cette épreuve. (les ayants droits de Pink Floyd sur Facebook)

Les publications de lives continueront au moins jusqu'au 8 mai puisque Pink Floyd a déjà annoncé la mise en ligne du Live At Pompei de 1972 enrichi du fameux bootleg du concert du avril 1970 donné à Los Angeles pour la radio KQED, de la première version du concert An Hour With Pink Floyd donné la veille à San Francisco et enfin du Live à Pompei de David Gilmour sorti en 2017 en dvd.