Menu
Écouter le direct

Les incantations psyché de "TAU and The Drones of Praise"

Publié lepar Guillaume Schnee
TAU / Charlotte Romer
TAU / Charlotte Romer

Avant son concert aux Trans Musicales, le troubadour l’Irlandais-berlinois Sean Mulrooney répond au chaos de notre monde par un deuxième album chamanique aux orchestrations lysergiques.

Après ses aventures avec le groupe islandais Dead Skeleton et les kraut-rockers berlinois de Camera, le sorcier du son, natif de Dublin,  s'imprègne de la culture chamanique de la tribu Wixárikas au cours d'un séjour au Mexique. Sean Mulrooney fonde le collectif TAU, signifiant le Père Soleil des civilisations pré-hispaniques, et après un premier album sorti en 2016, le multi-instrumentiste débarque avec TAU and The Drones of Praise. Un nouveau projet hallucinatoire et méditatif, où les riffs saturés de krautrock et les envolées psyché folk des 60's dansent en lévitation avec des transes tribales et des mantras chamaniques venus des quatre coins du globe :

Avec son comparse vénézuélien Gerald Pasqualin, Sean Mulrooney qui s'est rebaptisé Shaun Nunutzi élève sa poésie mystique dans une acid folk incantatoire servie par un tourbillon instrumental remarquablement orchestré. Inspiré par les sons du monde, le chamane psychédélique utilise flûte, banjo, claviers, bouzouki, violon, vielle à roue, piano ou percussions. Pour parfaire ce voyage étrange, l'artiste a invité, pendant les 10 jours d'enregistrement de l'album, la légende afrofuturiste Idris Ackamoor (sans ses Pyramids), la fine fleur de la nouvelle génération de musiques classiques indiennes avec les chanteuses Lalitha et Nandini (alias les LN Sisters), ainsi qu’Earl Harvin (Tindersticks), collaborateur de longue date ou encore Knox Chandler (Siouxee And The Banshees).

TAU est en concert :
le 05/12 : RENNES – Les Trans Musicales
le 06/12 : ANGERS – Joker Pub
le 07/12 : BLOIS – Chato’do
le 08/12 : STRASBOURG - Pelpass