Menu
Écouter le direct

"Landslide" la parodie chevaleresque de Beirut

Publié lepar Guillaume Schnee

Zach Condon et son combo sortent leur cinquième album le premier février et mettent en scène l'acteur Ian Beattie dans un clip tordant.

À l'approche de la sortie de Gallipoli, le cinquième album de Beirut , le globe-trotteur Zach Condon et son combo nous offrent enfin un clip digne de leur folk pop haute couture. Pour illustrer le single Landslide a fait appel au réalisateur Eoin Glaister qui s'est lancé dans un film chevaleresque et drolatique. On peut y voir les aventures hallucinatoires d'un Ian Beattie en armure bien loin de son rôle de Meryn Trant dans la série Game of Thrones. On est plus proche ici de l'univers des Monty Python ou du Don Quichotte de Terry Gilliam dans cet humour de l'absurde qui contraste avec les sentiments défaitistes de ce titre aux mélodies et orchestrations superbes.

Beirut couv Gallipoli
Beirut couv Gallipoli ©Autre

Composé dès l'hiver 2016 sur l'orgue Farfisa utilisé pour les deux premiers albums du groupe (Gulag Orchestar et l'immense The Flying Club Cup ), le successeur de l'album No No No a prit forme dans un premier temps entre New-York et Berlin où le musicien réside désormais. Il posa finalement ses instruments au Sudestudio, un studio perdu dans les Pouilles italiennes, pour donner à ce cinquième opus toute son inspiration. Une musique retravaillée avec le producteur Gabe Wax, avec des amplificateurs cassés, des échos spatiaux, des systèmes de sonorisation et des vieux magnétophones. Mais le reste de l'aventure va se passer à Berlin où Condon s' est installé. Gallipoli sort le 1er février sur le label 4AD.

Beirut est en concert le 5 avril au Grand Rex à Paris.