Menu
Écouter le direct

Kurt Vile, Iggy Pop ou Courtney Barnett pour un hommage au "Velvet Underground & Nico"

Publié lepar Guillaume Schnee
The Velvet Underground & Nico / GAB Archive/Redferns via Getty
The Velvet Underground & Nico / GAB Archive/Redferns via Getty

"I’ll Be Your Mirror: A Tribute to the Velvet Underground & Nico" comprend aussi des reprises par Sharon Van Etten avec Angel Olsen, Andrew Bird, St. Vincent, Fontaines D.C, Michael Stipe...

Véritable œuvre culte du rock, le premier album du groupe avant-gardiste new-yorkais produit par Andy Warhol fût un échec commercial. Ecrits principalement par Lou Reed, les titres subversifs et bruts de l'album à la banane The Velvet Underground and Nico continuent d'inspirer chaque génération d'artistes rock confirmant la célèbre déclaration attribuée à Brian Eno : "il n'y eut peut-être que mille personnes à avoir acheté l'album à sa sortie, mais chacune a formé un groupe".

Ami de Lou Reed et producteur de Leonard Cohen, Marianne Faithfull, Lucinda Williams ou Laurie Anderson, Hal Willner a réuni un véritable All Stars rock pour réinterpréter les célèbres titres de 1967 dont trois était chantés par Nico. Décédé en 2020, il laisse ainsi une ultime pierre à l'édifice rock avec ce I’ll Be Your Mirror: A Tribute to the Velvet Underground & Nico attendu le 24 septembre et sur lequel on retrouve Michael Stipe (R.E.M), Sharon Van Etten avec Angel Olsen, Andrew Bird avec Lucius, St. Vincent avec Thomas Bartlett, Thurston Moore, King Princess, Courtney Barnett, Iggy Pop avec Matt Sweeney.

C'est au prodige folk rock californien Kurt Vile qu'a été confié la mission de revisiter le titre Run Run Run, un exercice à propos duquel il déclare : "Vous savez qu'il peut y avoir du doo-wop là-dedans et des choses comme ça, mais il peut aussi avoir ce truc bruyant déchiqueté, et ça m'a immédiatement donné l'impression que je pouvais faire n'importe quoi. Les possibilités sont infinies". Comme David Bowie, Bauhaus ou Belle & Sebastian avant lui, c'est au frontman du groupe The National, Matt Berninger, qu'a été confié la tache de reprendre le célèbre I’m Waiting for the Man, titre dont il avait déjà donné une interprétation folle sur la scène du Tonight Show :