Menu
Écouter le direct

« Rocky Trail », le doux retour de Kings of Convenience

Publié lepar Ghislain Chantepie
Kings of Convenience | Credit: Salvo Alibrio
Kings of Convenience | Credit: Salvo Alibrio

Le duo norvégien annonce un quatrième album pour l’été et dévoile un premier extrait pétri de bonté folk.

Voilà une surprise qui ensoleillera le printemps. Après une décennie d’absence des bacs comme des scènes, Erlend Øye et Eirik Glambek Bøe ont décidé de relancer leur attachant duo Kings of Convenience en annonçant un nouveau disque pour cette année. Un tandem qui avait fait les belles heures de l’indie pop au début de ce siècle, mêlant au fil de leurs trois premiers albums douceur, nostalgie et mélancolie dans des compositions aux mélodies et aux textes de toute beauté.

Au milieu des années 2010, on avait pourtant perdu la trace du duo scandinave alors qu’Erlend Øye s’aventurait dans un second disque en solo et que son comparse publiait de son côté l’excellent Analog Dance Music avec un nouveau groupe baptisé Kommode. Alors, tandis que notre monde subit toujours les affres d’une pandémie encore vive, les retrouvailles des deux Norvégiens au sein de leur tandem historique sonne aujourd’hui comme un baume pour le moins bienvenu.

Intitulé Peace or Love, le nouvel album de Kings of Convenience est attendu le 18 juin prochain via EMI et se découvre d’ores et déjà au travers d’un premier extrait baptisé Rocky Trail. "Une nouvelle composition classique d'Eirik qui ignore habilement le schéma couplet-refrain-verset”, comme la décrit avec malice Erlend Øye dans un communiqué. Un titre, surtout, qui renoue avec la bonté folk qui a fait le succès des compositions du duo, une ode nostalgique où les voix et les cordes se mêlent dans la bienveillance et l’amitié retrouvée.