Menu
Écouter le direct

Damon Albarn annonce un nouvel album, un premier titre en écoute

Publié lepar Ghislain Chantepie
Damon Albarn et sa nouvelle coupe de cheveux (credit : Linda Brownlee)
Damon Albarn et sa nouvelle coupe de cheveux (credit : Linda Brownlee)

Le frontman de Blur revient en solo avec ‘The Nearer the Fountain, More Pure the Stream Flows’, premier extrait atmosphérique d’un disque attendu à la fin de l'année.

Damon Albarn, encore et toujours. À 53 ans, le chanteur iconique de Blur reste un homme pressé, tiraillé par la foule de projets musicaux qu’il a initiés depuis une vingtaine d’années. En fin d’année dernière, le Londonien avait achevé avec un certain succès la dernière aventure en date de son combo virtuel Gorillaz, chaque épisode de cette Song Machine capturant le travail du groupe en studio avec – bien souvent - un invité de luxe. Mais comme tant d’autres disques publiés ces derniers mois, la pandémie et les dernières périodes de confinement ont également marqué le travail du chanteur anglais jusqu’à influencer durablement la suite de son travail en solo, dont il vient d’annoncer la sortie pour le mois de novembre prochain.

Baptisé The Nearer the Fountain, More Pure the Stream Flows, ce nouvel album est ainsi le second de Damon Albarn en son nom propre, prenant ainsi la suite du conceptuel Everyday Robots publié en 2014, un disque personnel et musicalement très ambitieux où officiait alors le sorcier du son Richard Russell. Pensé initialement comme un live orchestral à part entière puisant son inspiration dans la profondeur des paysages islandais, ce projet est devenu celui d’un véritable album solo durant le confinement tandis qu’Albarn choisissait d’explorer alors « les thèmes de la fragilité, de la perte, et de la renaissance » d’après le chanteur cité par un communiqué.

Premier extrait mis en ligne de l’album éponyme, The Nearer the Fountain, More Pure the Stream Flows est un long titre atmosphérique mêlant méditation ambient, enregistrements de terrain, et bien sûr le chant mélancolique d’Albarn étoffé ici de légers chœurs féminins. Un petit moment de grâce en haute altitude, inspiré d’un poème de John Cale, et qui invite clairement à ne pas retourner trop vite dans le monde d’avant.

’The Nearer The Fountain, More Pure The Stream Flows’, nouvel album solo de Damon Albarn, est attendu le 12 novembre prochain via Transgressive Records.