Menu
Écouter le direct

"US Mail", la grâce mélancolique de Kevin Morby

Publié lepar Guillaume Schnee
Kevin Morby / Photo Johnny Eastlund
Kevin Morby / Photo Johnny Eastlund

Après la sortie de son album "Sundowner", le songwriter de Kansas City délivre une ballade poétique somptueuse pour défendre l'institution United States Postal Service.

Seulement quinze jours se sont écoulés depuis l'arrivée du nouveau bijou folk de Kevin Morby, Sundowner, et le songwriter texan a décidé en ces temps anxiogènes de nous offrir un peu de poésie avec une ballade à fleur d’âme, US Mail. Sur les nappes mélancoliques et évanescentes de son synthé, le multi-instrumentiste chante ici l'histoire poignante d'une conversation entre une mère et sa fille qui dépendent du service postal, une institution actuellement attaquée aux États-Unis..

"US Mail est une chanson que j'ai écrite sur une mère communiquant avec sa fille via l'USPS depuis un centre de réadaptation pour patients hospitalisés. Limités de toute forme de communication électronique, les deux doivent s'appuyer sur des cartes postales portées par le service postal des États-Unis pour se joindre" explique le songwriter.

Arrivé en 2013 comme une comète sur la planète folk américaine avec son magnifique premier album solo Harlem River, Kevin Morby a depuis installé son art mélodique et ses talents d'auteur au sommet du genre. Originaire de Lubbock au nord-est du Texas, il avait fait ses débuts à New York comme bassiste du groupe de folk Woods, puis comme chanteur du groupe The Babies avant de s'installer à Los Angeles. L'album Singing Saw était le disque de l'artiste à Los Angeles tandis que City Music était son ode à New York. De retour à Kansas City où il a grandi, le songwriter qui chante l'imaginaire du Midwest de façon viscérale, a sorti deux albums empreints de spiritualité Oh My God en 2019 et Sundowner le 16 octobre dernier, un album en écoute ici :