Menu
Écouter le direct

"Outside Child", le chant cathartique et soulful d'Allison Russell

Publié lepar Guillaume Schnee
Allison Russell / Photo Marc Baptiste
Allison Russell / Photo Marc Baptiste

La chanteuse et poète canadienne sort son premier album solo, une œuvre folk intime et libératrice sur une enfance brutale et déchirante.

Originaire de Montréal et désormais installée à Nashville, la chanteuse, poète, compositrice et multi instrumentiste Allison Russell avait fondé Birds of Chicago en 2012 avec son complice, le compositeur JT Nero (Jeremy Lindsay). Sa musique est inspirée du folk-rock, du blues, des ballades celtiques, du gospel, de la musique country, du klezmer ou du bluegrass. En 2019, elle rejoignait Rhiannon Giddens, Leyla McCalla et Amythyst Kiah pour former le supergroupe folk Our Native Daughters et rendre hommage aux souffrances et à la résistance des femmes noires au cours de l’histoire américaine. Une sensibilité militante et artistique qui planent sur son premier album solo Outside Child attendu le 21 mai sur Fantasy Records.

Tout au long de cette première oeuvre, Allison Russell évoque avec force son histoire personnelle, celle d'une enfant placée en famille d'accueil puis abusée sexuellement pendant des années par son beau-père avant de s'enfuir du foyer à quinze ans et de survivre à des années d'errance et d'auto-destruction. « Il y a des nuits d’été que j’ai passées au cimetière du Mont-Royal, il y a des jours d’hiver où je dormais à l’Oratoire ou à la Basilique parce qu’il y faisait chaud » raconte-t-elle. Pas de victimisation dans les textes bouleversants de l'artiste, qui chante aussi de sa voix saisissante, parfois en français, la résilience et l'espoir trouvé en ceux qui l'ont aidé, dans la musique puis dans son rôle de mère, « L’art aide l’être humain, de manière consciente et présente, à développer de la compassion pour les autres » rajoute Allison Russell. 

Enregistré en quelques jours à Nashville et produit par Dan Knobler, Outside Child voit aussi la présence de quelques invités de marque de la musique roots présents à ce moment pour l'Americanafest annuel, comme Yola, Erin Rae, les McCrary Sisters ou Ruth Moody.

Allison Russell / Photo Marc Baptiste
Allison Russell / Photo Marc Baptiste