Menu
Écouter le direct

"Sticks and Branches", la transe initiatique d'Isabel Sörling

Publié lepar Catherine Carette
Isabel Sörling - Mareld - Photo de Viktor Freidlitz
Isabel Sörling - Mareld - Photo de Viktor Freidlitz

Le clip hypnotique de la chanteuse suédoise annonce "Mareld", un troisième album tribal et captivant.

Née à Ulricehamn en 1987, Isabel Sörling effectue un très beau parcours d’improvisatrice vocale, de compositrice et de musicienne, dans des univers très variés qui vont du jazz expérimental à la musique folk scandinave épurée. En plus de ses propres aventures électroniques avec Farvel et Soil Collector, elle explore tous les genres et participe à une multitude de projets comme le quartet de la trompettiste et bugliste Airelle Besson, le trio du pianiste Paul Lay ou encore le Cirque Farouche. Le 27 mars, elle sortira Mareld ( Bioluminescence en Français), sur IKI Records, le label indépendant qui abrite Kyrie Kristmansson, Filago, Jona Oak. Ce nouvel opus inspiré de vieux enregistrements de musiques traditionnelles africaines comprend onze compositions totalement habitées qui mixent les cultures, la froideur des terres du grand Nord et le feu des gnawas, comme cet envoûtant Sticks and Branches, quasi mystique : 

Avec Bioluminescence je libère mon âme, mon sang, mon rythme et mes rimes .....

La bioluminescence est une caractéristique des organismes des profondeurs marines capables de produire de la lumière au fond des abysses. Cette incandescence qu' Isabel Sörling a observée en voilier lors d'escapades nocturnes avec sa mère sur les mers scandinaves, est la source principale d'inspiration de ce disque singulier, enregistré dans le Lot sous la houlette du musicien et ingénieur du son aguerri Nicolas Charlier. 

Isabel Sörling - Mareld - Photo de Viktor Freidlitz
Isabel Sörling - Mareld - Photo de Viktor Freidlitz

On se rappelle de Something Came With The Sun, le premier disque solo, aérien et serein d'Isabel Sörling, arrangé et produit par Ibrahim Maalouf, qui, déjà, rendait hommage à la nature omniprésente dans ses textes. Elle a aussi posé sa voix aux multiples facettes sur les BO de Human et Terra, deux documentaires de Yann Arthus-Bertrand et Armand Amar. Cette fois, elle nous embarque dans son voyage initiatique entre ténèbres et lumière.

Mareld - Isabel Sörling - Photo de la pochette Jonathan Albrektson
Mareld - Isabel Sörling - Photo de la pochette Jonathan Albrektson