Menu
Écouter le direct

L'album live "Carnegie Hall 1970" de Neil Young en écoute

Publié lepar Guillaume Schnee
Neil Young en 1970 / Photo Dick Barnatt/Redferns via Getty
Neil Young en 1970 / Photo Dick Barnatt/Redferns via Getty

Un concert de l'icône folk rock enregistré le 4 décembre 1970 à New York, premier volet de sa série "The Neil Young Official Bootleg Series" à découvrir en intégralité.

En attendant la sortie de son nouvel album avec le groupe Crazy Horse, Neil Young s'offre un énième voyage dans le temps en exhumant de ses archives une nouvelle collection d'enregistrements inédits réunis sous la collection The Neil Young Official Bootleg Series. Le songwriter activiste vient d'en dévoiler le premier album live consacré à son concert au Carnegie Hall le 4 décembre 1970. Une année charnière et créative dans la carrière de l'artiste qui sortait en mars le classique Déjà Vu avec le Crosby, Stills, Nash & Young, puis publiait en août son troisième album solo After the Gold Rush enregistré avec des membres du Crazy Horse ainsi que Stephen Stills et Greg Reeves.

A la fin de l'année 70, le musicien de 25 ans se lance dans une tournée acoustique et donne deux concerts à New York les 4 et 5 décembre. Si un bootleg de la deuxième soirée a longtemps circulé, Carnegie Hall 1970 nous offre la possibilité de découvrir la première soirée et un jeune Neil Young s'accompagnant de ses guitares et d'un piano sur 23 titres allant des classiques de Buffalo Springfield (I Am a Child, Expecting to Fly), des airs de Crosby, Stills, Nash & Young (Ohio, Helpless) à Cinnamon Girl extrait de son album Everybody Knows This Is Nowhere, des chansons de son nouvel album comme Southern Man ou Old Man, un titre de son album culte Harvest sorti en 1972.

album live "Carnegie Hall 1970" de Neil Young
album live "Carnegie Hall 1970" de Neil Young

Plusieurs autres volumes de la série Bootleg sont prévus pour les mois à venir, notamment Royce Call 1971, Dorothy Chandler Pavilion 1971, The Rainbow Theatre 1973, The Bottom Line 1974 ou un concert en club en 1977 avec le groupe de Jeff Blackburn The Ducks.