Menu
Écouter le direct

William Z Villain revient avec l'album "Stonedigger"

Publié lepar Guillaume Schnee
William Z Villain / Mary Stephan
William Z Villain / Mary Stephan ©Autre

Le guitariste et chanteur du Wisconsin nous invite à nouveau dans son univers fantasmagorique avec ses ballades bizarres venues d’ailleurs.

On a souvent qualifié William Z Villain de blues mais sa musique est aussi inclassable que mystérieuse et c'est bien ce qui en fait la richesse. En véritable magicien du son, Benjamin Bill de son vrai nom, aime brouiller les pistes avec sa guitare huit cordes, ses collages sonores et sa magnifique voix sans âge. Découvert avec le single Anybody Gonna Move?, extrait d'un premier album évidemment sans titre, William Z Villain  est de retour le 5 octobre avec Stonedigger,  une collection de 13 titres dont ce Uncle Bill Goes Hi-Fi  :

Sur ce nouvel album, enregistré en France, William Z Villain nous ensorcelle à nouveau avec une folk venue d'ailleurs et de partout. Il joue avec les rythmes comme avec sa voix, passe d'un slam percutant à une ballade sensuelle, de beats hip hop lourds au calypso au blues, tango, rebetiko. Sa musique nous vient des côtes méditerranéennes, des Caraïbes, de Tijuana, de Countdown ou du deep-south. Il nous perd avec malice dans l'espace-temps avec sa voix, ses choeurs surannés, ses samples ou ses enregistrements sonores bucoliques ou urbains. Sur le titre I Wonder, tout droit sorti des années 20, William Z Villain nous enchante une dernière fois accompagné de son seul piano.

William Z Villain couv Stonedigger
William Z Villain couv Stonedigger ©Autre

William Z Villain est en concert :

 le 5/10 à L'EMB de Sannois

 le 6/10 au Moulin de Brainans

 le 7/10 à La Sirène - La Rochelle

 le 9/10 à L'Astrolabe - Orléans

 le 11/10 au Paloma - Nimes

 le 12/10 à La Vapeur - Dijon

 le 13/10 à Romans-Sur-Isère

 le 16/10 au Café de la Danse à Paris

 le 17/10 au Chabada à Angers

 le 20/10 au Run Ar Puns à Chateaulin

À LIRE AUSSI
 ©