Menu
Écouter le direct

Peter Green, le co-fondateur de Fleetwood Mac, est mort

Publié lepar FIP.fr
Peter Green en 1969 / George Wilkes/Hulton Archive/Getty
Peter Green en 1969 / George Wilkes/Hulton Archive/Getty ©Getty

Le guitariste virtuose du blues et du rock anglais s'est éteint samedi à l'âge de 73 ans.

Avec sa Gibson Les Paul et style très fluide, Peter Green aura marqué l'histoire du mouvement British Blues Room et du rock, séduisant même les plus grands bluesmen américains avec qui il a enregistré. Au sein des Bluesbreakers de John Mayall, avec le groupe Fleetwood Mac qu'il avait fondé avec Mick Fleetwood puis tout au long d'une trop discrète carrière solo, le prodige de la guitare s'est imposé comme l'un des grands Guitar Hero britanniques. Selon un communiqué du cabinet Swan Turton, Peter Green s'est éteint "ce week-end paisiblement dans son sommeil". Il est l'auteur de tubes comme Albatross, Black Magic Woman, Oh Well,  Man of the World ou Green Manalishi.

Né à Londres en 1946, Peter Allen Greenbaum est un prodige de la guitare. A 11 ans il reçoit son premier instrument dont il apprend à jouer en autodidacte et commence sa carrière professionnelle quatre ans plus tard. Londres vibre alors au son du blues américain remanié par des artistes comme Eric Clapton. Après avoir fait ses débuts dans des groupes R&B comme The Muskrats, The Tridents ou plus tard Peter B's Looners, Green rencontre le batteur Mick Fleetwood et brille lorsqu'il doit remplacer Clapton sur scène lors d'un concert de John Mayall & the Bluesbreakers au sein duquel il restera un an. Il fonde son propre groupe de blues Fleetwood Mac en 1967 avec Mick Fleetwood et Jeremy Spencer avec lequel il enregistrera les trois albums Fletwood Mac (1968), Mr Wonderful (1968) et Then Play On (1969).

Affaibli par les drogues et diagnostiqué schizophrène, Peter Green quitte Fleetwood Mac en mai 1970. Commence alors une vie de reclus ponctuée par les hospitalisations et des albums sortis au compte-gouttes en solo puis avec le Peter Green Splinter Group jusqu’en 2004. Le guitariste et chanteur intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 1998 restera comme l'un des plus grands musiciens du blues anglais, qui a enregistré notamment avec les légendes américaines du genre comme B. B. King, Memphis Slim, Otis Spann ou Eddie Boyd.

Il a le ton le plus doux que j'aie jamais entendu; il était le seul qui m'a donné les sueurs froides. (B. B. King)

En février dernier, Mick Fleetwood avait organisé un concert pour célébrer l'héritage de son ami Peter Green lors d'un concert qui avait réuni John Mayall, David Gilmour (Pink Floyd), Pete Townshend (The Who), Billy Gibbons de ZZ Top, Kirk Hammet (Metallica), Bill Wyman des Stones et Steven Tyler d'Aerosmith.