Menu
Écouter le direct

Les nouvelles vibrations reggae londoniennes de The Hempolics

Publié lepar Guillaume Schnee
The Hempolics / Matt Wheeler
The Hempolics / Matt Wheeler

Le collectif du producteur Grippa Laybourne enrichit son reggae-dub soulfull à coup de beats électro et hip hop sur l'album "Kiss cuddle & torture Vol.2".

Fer de lance de la nouvelle scène reggae londonienne depuis la sortie de son album Kiss, Cuddle & Torture: Volume 2 en 2017, le combo du producteur Grippa Laybourne a déjà fait vibrer tous les clubs de la capitale avec son mash-up exaltant de reggae, de dub, de Dancehall, de groove et de pop. Un cocktail contemporain et irrésistible associé à des textes humanistes et festifs clamés par la chanteuse Nubiya Brendon du collectif Nubiyan Twist et le chanteur Dandelion. The Hempolics continue de faire évoluer son reggae métamorphe sur le deuxième volume de l'aventure Kiss cuddle & torture Vol.2 attendu le 12 juin sur son propre label Zee Zee Records.

A l'instar des jeunes musiciens de jazz britanniques qui bousculent les standards du genre, The Hempolics se joue des codes du reggae ajoutant toujours plus d'ingrédients à ses vibrations jamaïcaines soulful et optimistes. Sur ce nouvel album, le groupe propulse ainsi ses compositions dans des galaxies électros, hip hop, trip hop voire shoegaze. Un virage créatif où continuent de régner le dub cosmique, le funk psyché et les saveurs langoureuses du reggae servis par le claviériste Grippa Laybourne, les guitaristes Harry Collier et Leon King, le bassiste Lorenzo et le batteur Craig Boorman rejoints par quelques invités comme le rappeur de Miami Cojack ou la chanteuse du groupe Faithless Pauline Taylor.