Menu
Écouter le direct

réécoutez - Fip en direct de Jazz in Marciac

Publié le
Festival Jazz in Marciac 2012 © Festival Jazz in Marciac 2012
Festival Jazz in Marciac 2012 © Festival Jazz in Marciac 2012 ©Radio France

Les 1er, 2 et 3 août à 19h, Fip était en direct du 35ème festival Jazz In Marciac...Réécoutez nos Club Jazzafip

**Les 1er, 2 et 3 août à 19h, Fip était en direct du 35ème festival [Jazz

In Marciac](http://www.jazzinmarciac.com/) pour trois soirées exceptionnelles animées par Julien Delli

Fiori, Laurent Valéro, Laurence Figoni avec la participation d'Alex

Duthil de France musique. ** MERCREDI 1er AOUT : réécoutez, podcastez cette émissionA

partir de 19h , notre Club Jazzafip en direct de la Place du village

sera suivi de la diffusion des extraits de concerts de [**Gregory

Porter ](http://www.gregoryporter.com/) et [Dianne

Reeves** ](http://www.diannereeves.com/).

JEUDI 2 AOUT : réécoutez, podcastez cette émissionA partir de 19h ne

manquez pas notre soirée spéciale musique cubaine, co-animée par Fip et

France Musique suivie de la diffusion en direct des concerts de [Roberto

Fonseca](/album-yo "yo") et de l’Orquesta Buena Vista Social Club & [**Omara

Portuondo ](http://www.omaraportuondo.com/). VENDREDI 3 AOUT :** A partir de 19h,

notre Club Jazzafip en direct du Chapiteau sera suivi de la diffusion

en direct des concerts de [**Nicolas Folmer & Daniel Humair

Project ](http://www.nicolasfolmer.com/) puis celui de[Biréli

Lagrène** ](http://www.bireli-lagrene.com/).

Tous les ans Fip se rend dans le gers pour vous faire vivre en direct le

Festival

Jazz in Marciac et pourtant comment se lasser, et ne pas

s'émerveiller à chaque fois devant cette programmation incroyable. Pour

sa 35e édition le festival Jazz in Marciac, du 27 juillet au 15 août,

met les voix à l'honneur.Le concert d'ouverture dans cette petite

ville du Gers accueillera les chanteurs Melody Gardot

et Bobby McFerrin . Si

Melody Gardot fera sa première apparition au JIM, Bobby McFerrin est,

lui, un habitué. Mais, une fois n'est pas coutume, ce vocaliste qui

affectionne les performances en solo sera accompagné par les

Yellowjackets, une formation de jazz fusion. Une autre soirée, le 1er

août, sera également vouée au jazz vocal, avec Dianne Reeves

et [**Gregory

Porter** ](http://www.gregoryporter.com/), dont le jazz flirte avec la soul, le gospel et le blues.

Dianne Reeves affectionne particulièrement un festival où elle viendra

pour la huitième fois. Gregory Porter, l'une des dernières découvertes

du chant jazz afro-américain, le découvrira. Dans des registres

divers, [**Kurt

Elling ](http://kurtelling.com/index.php) avec le Barcelona Jazz Orchestra, la plus classique [Stacey Kent ](http://www.staceykent.fr/), la Coréenne [Youn Sun Nah** ](http://www.younsunnah.com/) et son univers singulier,

défendront également les couleurs du jazz vocal. Une autre chanteuse est

à l'affiche le 4 août, la percutante Béninoise Angélique Kidjo . Harry Connick Jr ,

qui possède également des talents de crooner, entre jazz et music-hall.

Les pianistes Kenny Barron

et Mulgrew Miller seront associés le 10 août, le Cubain [**Roberto

Fonseca** ](https://www.fip.fr/album-yo), sont au nombre des pianistes qui seront de la fête.

Deux grands noms du saxophone sont également au programme : Sonny Rollins ,

qui appartient à 81 ans à la légende du jazz, et Joshua Redman .

Parmi les soirées consacrées aux musiques cousines du jazz, celle du 9

août - latin jazz et salsa avec deux monstres sacrés du genre, le

pianiste [**Eddie

Palmieri** ](http://eddiepalmierimusic.com/), New-Yorkais d'origine portoricaine, et le chanteur

panaméen Ruben Blades ,

chacun en big band - retient l'attention. John Zorn , devenu l'une des coqueluches du

public au JIM dont il n'a manqué que deux éditions depuis 2005, sera le

maître d'oeuvre le 6 août d'une soirée où ses compositions mêlant jazz

contemporain et musiques juives seront interprétées par trois formations

différentes. Un JIM ne peut se concevoir sans Wynton Marsalis : parrain du festival,

statufié sur une place de la ville, le trompettiste de La

Nouvelle-Orléans se produira comme d'habitude deux fois dans deux

formations différentes. Outre ces concerts sous le chapiteau de 6.000

places dressé dans le stade de rugby, d'autres seront organisés à

l'Astrada, une nouvelle salle de 500 places dont s'est dotée la ville il

y a deux ans.

A noter que les 10èmes Victoires du Jazz auront lieu cette année le 26 juillet en direct de Marciac.