Menu
Écouter le direct

Benny Sings et Mac DeMarco à la cool sur "Rolled Up"

Publié lepar Ghislain Chantepie
Dans le bleu de Mac DeMarco | Stones Throw
Dans le bleu de Mac DeMarco | Stones Throw

Le chanteur hollandais et le déjanté guitariste font équipe sur une nouvelle douceur de pop groovy.

Certes, on ne fait pas d’omelette sans casser d’œuf. Mais pourquoi diable en briser un aujourd’hui sur le parquet immaculé de la confortable demeure batave de Benny Sings ? N’en doutez pas, vous trouverez la réponse à cette question cruciale nichée au cœur de Rolled Up, le nouveau clip mis en ligne il y a quelques jours par le songwriter hollandais. Mal connu sous nos latitudes malgré six albums au compteur, Tim van Berkestijn de son vrai nom s’active pourtant déjà depuis près de 20 ans derrière ses machines ou la basse aux doigts lorsqu’il monte sur scène avec son groupe de rap néerlandais.

Amoureux transi de soul et de hip hop, ce producteur chevronné a longuement mûri sa musique en studio depuis ses débuts chill-pop au début des années 2000. Auteur d’un bel album l’an dernier signé chez les Californiens de Stones Throw, le voici donc aujourd’hui à l’écran aux côtés du plus italien des guitaristes canadiens : le prince du cool, Mac DeMarco. 

Près de 9.000 km séparent pourtant les deux artistes et leurs villes respectives, Los Angeles et Amsterdam. Il n'empêche, c'est bien dans leurs home-studios respectifs que plonge ce Rolled Up en tissant entre les deux musiciens un fil invisible autour d’une même angoisse de la page blanche, mais aussi l’inspiration qui permet finalement de s’en libérer. 

Le résultat est une nouvelle douceur très relax qui navigue entre pop et synthés groovy et où les spleens des deux chanteurs se complètent ici à merveille. À l’écran, le contraste n’en est que plus savoureux entre l’élégance européenne et le fun californien, le verre de Brandy et le peignoir de Benny Sings se cognant à la piscine et au garage stéréo de DeMarco. Feeling good.