Menu
Écouter le direct

Jeff Buckley

C’était dans un autre siècle : le 29 mai 1997 disparaissait tragiquement Jeff Buckley, symbole génial de ces années 90 où le rock trouvait brièvement sa voie dans celle d’un chanteur romantique hors-normes, auteur de l’un des plus beaux albums de son époque. Publié au creux de l’été 1994, Grace conquit le monde avec ses titres immenses (Grace, Last Goodbye, la mystique reprise du Hallelujah de Leonard Cohen), mais demeura l’unique album de l'icône Buckley.