Menu
Écouter le direct

Ménage à trois

Publié le
Pochette pour "Ménage à trois"
Ménage à trois
Enrico Pieranunzi / André Ceccarelli / Diego Imbert, Enrico Pieranunzi, André Ceccarelli, Diego Imbert
LABELBonsaï Music
SORTIEoctobre 2016

Le pianiste romain Enrico Pieranunzi et son trio jazz nous offrent ici une parfaite union entre mélodies romantiques et swing implacable.

Enrico Pieranunzi est probablement l'un des pianistes européens les plus originaux et les plus passionnants. Il maîtrise parfaitement toute l'histoire du piano jazz avec une préférence pour Bud Powell, Paul Bley et surtout Bill Evans. L'artiste possède aussi une connaissance intime du répertoire romantico-impressionniste européen dont celui de Debussy, Maurice Schumann, Franz Liszt, Darius Milhaud. Pour l'artiste romain, la musique est une affaire de mélodie, de sensualité.

Il a pris comme épouse la musique classique et le jazz comme maîtresse. Ou peut-être est-ce l'inverse ? Mais peu importe, ce Ménage à trois  "immoral" a donné naissance à ce toucher sensuel et incomparable qui caractérise Enrico Pieranunzi  depuis ses débuts au milieu des années 1970. Six mois après la sortie de l'album My Songbook  enregistré avec la chanteuse milanaise Simona Severini, le pianiste revient avec son nouveau projet gravé en trio, avec une rythmique de rêve, le batteur André Ceccarelli et le contrebassiste Diego Imbert.

Les mélodies qui t’emportent sont faites de peu de choses. C’est comme si tu rencontres une belle femme et que tu la regardes, il se passe quelque chose, mais personne ne parle. Cela est beaucoup plus fort que les mots à mon avis… _Enrico Pieranunzi _

Poésie et romantisme ne sont jamais loin dans l'oeuvre d'Enrico Pieranunzi, les onze pièces de ce Ménage à trois  en sont la plus belle des démonstrations. Bien loin d'une énième tentative vaine de transformer des grands thèmes classiques en jazz, ce projet prend souvent la forme d'un hommage aux oeuvres de Satie, Fauré, Poulenc ou Debussy. Le trio de choc s'inspire avec réussite des pièces de Bach, Liszt, Milhaud ou Schumann, il ne les reprend pas. La sensibilité et la sensualité des arrangements de Pieranunzi et l'interprétation de ces trois jazzmen hors pair nous offrent ici une parfaite union entre mélodies romantiques et swing implacable.