Menu
Écouter le direct

Living Fields

Publié le
Pochette pour "Living Fields"
Living Fields
Portico Quartet, Portico
LABELNinja Tune
SORTIEmars 2015

Le quartet londonien passe au trio et troque son jazz phonique contre une electro-pop hypnotique.

Les signes ne trompaient pas depuis leur dernier album : c'est désormais sur son versant electronique que Jack Willye  et sa bande écrivent le destin du Portico Quartet. Avec le départ du percussioniste Keir Vine l'an dernier, c'est un groupe refondé qui revient en 2015 où la batterie cède la place à une boite à rythme et le saxophone devient synthétiseur.

Le passage sur le label électronique indépendant Ninja Tune confirme ce changement d'identité, appuyé par les trois featurings vocaux de John Newman, Jono McCleery, et Jamie Woon, dont les voix - qui rappellent James Blake, surtout pour Jono McCleery - forment un fil néo-soul harmonieux et sans rupture tonale tout au long du disque :

Si le groupe a choisi de conserver son nom "Portico", le passage en trio et le non-remplacement de Keir Vine marque bien l'abandon du projet jazz initial de cette formation pour une virée post-dubstep très actuelle.

Sur "101", premier simple de l'album "Living Fields", c'est la voix de Joe Newma n, le chanteur d'Alt-J et ami d'enfance de Jack, qui se fait guide d'une composition éthérée :

{% embed undefined %}

Musicalement, le mix des instruments et des productions éléctro est désormais total. Difficile de savoir qui fait quoi là où le "Portico Quartet" fléchait les rôles tel un jazz band traditionnel. Le résultat est pourtant éclatant, avec des arrangements recherchés, des nappes vibrantes qui portent le trio vers des ambiances célestes.

Le trio Portico / Fabrice Bourgelle ©Radio France

Surtout, ce virage traduit d'une véritable envie créative de Jack Willye  de laisser libre cours à des intuitions électroniques nées de ses précédents projets. D'autres avant lui, comme Tom Yorke avec le révolutionnaire Kid A, ont ensuite développé de nouveaux univers musicaux avant-gardistes.

Changement de cap pour le portico et ce nouvel album tourné vers une electro pop lumineuse… Mention speciale pour le magnifique single 101 et la participation du chanteur d'Alt-J : Joe Newman. Alexandre Desurmont, programmateur musical de FIP

Living Fields :

  1. Living Fields (feat. Jono McCleery)  
  2. 101 (feat. Joe Newman)  
  3. Where You Are (feat. Jono McCleery)  
  4. Atacama (feat. Joe Newman)  
  5. Colour Fading (feat. Jono McCleery)  
  6. Dissolution  
  7. Bright Luck (feat. Jono McCleery)  
  8. Brittle (feat. Joe Newman)  
  9. Memory of Newness (feat. Jamie Woon)