Menu
Écouter le direct

Book of Intuition

Publié le
Pochette pour "Book of Intuition"
Book of Intuition
Kenny Barron Trio, Johnathan Blake, Kiyoshi Kitagawa
LABELImpulse!
SORTIEfévrier 2016

Le maître du piano jazz retrouve ses fidèles complices, Kiyoshi Kitagawa à la contrebasse et Johnathan Blake à la batterie, pour un nouveau sommet de jazz moderne et d'élégance.

Kenny Barron est de ces héros aussi discrets qu'essentiels à cette musique que l'on nomme jazz. Du haut de ses 72 ans, fort d’une carrière qui a commencé à 19 ans aux côtés de Dizzy Gillespie, jalonnée par ses engagements auprès de Freddie Hubbard, Yusef Lateef ou Stan Getz, le pianiste a la pudeur et l’élégance de ceux qui ont la sagesse de ne verser ni dans l’effusion sentimentale, ni dans la grandiloquence expressive. Kenny Barron  cultive à rebours le sens des nuances, l’élégance du toucher, la qualité du son, la subtilité harmonique et la finesse rythmique. Le maître du piano retrouve sur "Book of Intuition " les complices de son trio formé il y a dix ans; Kiyoshi Kitagawa à la contrebasse et Johnathan Blake à la batterie.

Excepté deux thèmes de Thelonious Monk qui disent l’ancrage de Barron au coeur du jazz moderne, le répertoire est avant tout de sa composition, affirmant un caractère qui est le reflet de ses goûts et à l’image de son inspiration, tout aussi bien vive que contemplative. On y découvre la légèreté dansante d'une samba irrésistible "Magic Dance", un hommage aux lignes accidentées du Bud Powell sur l'incisif "Bud Like", une ballade soulful et aérienne "In the Slow Lane", une leçon de délicatesse avec "Dreams", ballade déjà immortalisée par James Moody et Stan Getz, ou encore le très nerveux et véloce "Lunacy". L’album se conclut par le très épuré "Nightfall", hommage au regretté Charlie Haden, avec qui Kenny Barron avait enregistré en duo l’album Night and the City en 1996. L'album est un condensé élégant de ce que le jazz peut nous offrir de plus beau, intense, inspiré, et d'une rare fluidité.

Kenny Barron Trio © Book of Intuition ©Radio France