Menu
Écouter le direct

The ArtScience Remixes

Publié le
Pochette pour "The ArtScience Remixes"
The ArtScience Remixes
Robert Glasper & Kaytranada, Kaytranada, Robert Glasper
LABELBlue Note
SORTIEmars 2018

Le producteur canado-haïtien Kaytranada offre une relecture incroyable de l'album du pianiste et de son quartet expérimental.

Après son projet collaboratif "Everything's Beautiful " en hommage à la musique de Miles Davis, le pianiste et producteur Robert Glasper  réunissait en 2016 son quartet expérimental sur l'album "ArtScience ". Accompagné par le saxophoniste Casey Benjamin, le bassiste Derrick Hodge et le batteur Mark Colenburg, l'alchimiste du son Glasper y délivrait une nouvelle fusion incroyable de jazz, funk, hip hop et R&B. Deux ans après, le label Blue Note a publié pour le Record Store Day, Robert Glasper & Kaytranada : The ArtScience Remixes, un EP de 8 pistes qui réimagine les chansons de cet album avec aux commandes le producteur Kaytranada.

Kaytranada est super inventif et musicalement courageux. Il va des endroits avec la musique où la plupart ne vont pas! Travailler avec lui est toujours très amusant et créatif. Robert Glasper

Loué pour son sens du groove, le producteur canado-haïtien Louis Kevin Celestin aka Kaytranada  est devenu en quelques années une référence dans la sphère hip hop. Influencé à ses débuts par A Tribe Called Quest, J Dilla, Madlib, Justice ou Daft Punk, le beatmaker et DJ hyperactif a vite trouvé son propre son et a travaillé avec Mobb Deep, BadBadNotGood, Craig David, Anderson .Paak, Little Dragon, Andre 3000 ou Erykah Badu. The ArtScience Remixes  ne se contente pas de remixer les titres du pianiste, mais en réécrit des parties entières, créant de nouveaux royaumes sonores avec l'aide de Robert Glasper et d'invité prestigieux comme l'acteur Don Cheadle, le rappeur culte de Brooklyn Talib Kweli, la chanteuse R&B Alex Isley et le chanteur/beatmaker Iman Omari.

Robert Glasper © Mathieu Bitton
Robert Glasper © Mathieu Bitton ©Autre

On peut ainsi se délecter des envolées sensuelles de la chanteuse sur des rythmes jungle extatiques, du flow old school de Talib sur les claviers funk de Glasper et des beats hip hop lourds, des déclamations fantomatiques de Iman Omari sur un jazz hip hop cosmique et un groove diabolique qui rayonne sur ces huit titres du Ep. Une oeuvre à la hauteur de l'insatiable volonté créatrice de Robert Glasper.

Robert Glasper est en concert le 4 juillet au festival Jazz à Vienne.