Menu
Écouter le direct

Rhiannon Giddens chante l'universalité de la musique

Publié lepar Guillaume Schnee
Rhiannon Giddens et Francesco Turrisi / Photo Karen Cox
Rhiannon Giddens et Francesco Turrisi / Photo Karen Cox ©Autre

La musicienne invite le multi-instrumentiste italien Francesco Turrisi sur "There Is No Other", un voyage dans les racines africaines et arabes de la folk.

Bluegrass, gospel, blues, folk-rock, Rhiannon Giddens  explore depuis 20 ans toutes les facettes et les origines métisses de la musique foklorique américaine comme pour mieux rapprocher les citoyens de cette société multiculturelle en pleine crise. L'artiste de Caroline du Nord a étudié le chant lyrique avant de se lancer dans des projets comme le string band Carolina Chocolate Drops ou plus récemment le supergroupe folk Our Native Daughter s  composé de sa complice Leyla McCalla, d'Allison Russell de Birds of Chicago et de l'artiste country-blues du Tennessee Amythyst Kiah. Après avoir exhumé ces histoires afro-américaines enfouies dans la musique folk, Giddens nous propose sur There Is No Other  un voyage magnifique dans cette musique du monde.

Une aventure intemporelle et universelle enregistrée à Dublin avec le multi-instrumentiste et jazzman italien Francesco Turrisi, où le duo explore la façon dont les sons et les rythmes d'Afrique et du monde arabe se rattachent aux musiques traditionnelles de l'Europe et de l'Amérique. Sublimé par le lyrisme de la voix de contralto de Giddens, le banjo et le violon de cette dernière s'accordent au tambour daf, au piano, à l'accordéon, au tamburello ou au luth de Turrisi. Le tandem s'illustre aussi bien dans les titres originaux de la musicienne que dans des standards folk. Les musiciens se réapproprient I’m Gonna Write Me a Letter  de Ola Belle Reed, Brown Baby  d'Oscar Brown Jr, la chanson traditionnelle italienne Pizzica di San Vito  ou l'aria de Gian-Carlo Menotti Black Swan.

L'album *There Is No Other * est en écoute intégrale ici :

"Tout est question de mouvement, pour nous deux… les mouvements d’êtres humains et la façon dont nous nous affectons les uns les autres. Si vous ne regardez que notre gamme d’instruments, leur origine et leur parcours à travers le monde, c’est vraiment incroyable. Quand il s’agit de jouer, nous ne faisons que jouer ce que nous ressentons. " Rhiannon Giddens