Menu
Écouter le direct

"Rain" le single envoûtant de Falle Nioke

Publié lepar Catherine Carette
Falle Nioke - Photo de Charlotte Player
Falle Nioke - Photo de Charlotte Player

En compagnie du producteur suédois Sir Was, le chanteur Guinéen dévoile un titre de son très créatif EP "Marasi", attendu le 30 avril.

Le chanteur et percussionniste Falle Nioke originaire de Guinée Conakry et installé au Royaume-Uni accompagne son chant avec des instruments africains (gongoma, Bolon, Cassi). Après un voyage en Afrique de l'Ouest pour apprendre différents rythmes culturels, il a joué avec des producteurs comme Johan Hugo, Congo Natty et Ghost Culture. Lorsqu'il rencontre pour la première fois Joel Wästberg aka Sir Was, habitant de Göteborg, batteur et touche à tout prolifique de la scène indé, dans le studio du label PRAH à Margate, ils se saluent et commencent à jouer tout de suite. Un chemin vers l’inconnu s’ouvre. "J'avais l'impression qu'aucun de nous ne savait vraiment ce que l'autre attendait de cette session" dit Joel Wästberg. 

Les paroles de Rain chantées en Malenké et en Peul, deux des sept langues que parle Falle Nioke, s'inspirent d'un proverbe africain. Elles disent ceci : "La pluie vient, tu ne cultives pas et tu te plains d'avoir faim. La pluie vient pour tout le monde, pour que nous travaillions. Le travail est la meilleure chose que l'on puisse faire. Vous voulez de l'or, mais vous ne voulez pas travailler. Qui va t'aider si tu n'essaies pas de t'aider toi-même".

En Afrique, précise Falle Nioke, même si on est pauvre, on peut aller voir le chef de village et lui demander un peu de terre à cultiver. 

Il y a encore des endroits où, sans la pluie, les gens et les animaux mourront de faim. Les gens prient pour la puissance supérieure pour la pluie car il est si important pour la survie. Cette chanson parle de cette vie. Falle Nioke

On aime cet EP de quatre titres, Rain, Love, Wonama yo ema, N’kanu magnifiquement produit qui invente un langage hors du commun et la voix captivante, chargée d'émotion de Falle Nioke.