Menu
Écouter le direct

Philippe Cohen Solal revisite Ravel avec Angélique Kidjo et Mo Laudi

Publié lepar Catherine Carette
Afro Bolero de Philippe Cohen Solal - ¡Ya Basta! / Believe
Afro Bolero de Philippe Cohen Solal - ¡Ya Basta! / Believe

Philippe Cohen Solal porte Le Bolero de Ravel sur la piste de danse avec la diva béninoise et le DJ producteur d'Afrique du Sud.

Après ses singles avec Chassol, Los Calchakis et Horace Andy, le fondateur du Gotan Project et initiateur du son label ¡Ya Basta!, Philippe Cohen Solal poursuit sa série réunissant des artistes émergents et reconnus qui mêlent avec bonheur, tradition et modernité. Pour ce titre sorti le 12 juin (single + remixes) il relooke Le Bolero en version afro-pop avec un texte en anglais et un refrain chanté en mina, la langue orale régionale au Togo et au Bénin. Entre culture afro et dadaïsme, le clip tourné à Montreuil avec des cadres serrés pour garder le côté mystérieux, est le reflet de la mixité des peuples. À dominante orangée il est un clin d’œil à l’Afrique du Sud et à la pantsula, danse à la fois ludique et contestataire emblématique des townships. 

Emmené par la basse camerounaise d’Hilaire Penda, la guitare du Congolais Flamme Kapaya (ancien guitariste de Werrason), le Bolero s'enrichit des scansions du producteur sud-africain et parisien d’adoption MC Mo Laudi, initiateur des soirées Globalisto et de la voix d’une des plus grandes dames d’Afrique, Angélique Kidjo, farouche militante des droits de l'homme et des femmes. 

L’aventure se poursuit avec des remixes qui nous embarquent à Londres avec Poté, à Berlin avec Daniel Haaksman et à Johannesburg avec le collectif artistique et électronique Batuk, grande et belle figure de la house sud-africaine, formé par Spoek Mathambo, Aero Manyelo et Manteiga.