Menu
Écouter le direct

"Paseo" la mélodie universelle de Blundetto

Publié lepar Guillaume Schnee
Blundetto / Photo Anthoine Fyot
Blundetto / Photo Anthoine Fyot

Dix ans après son projet originel "Bad Bad Things", le producteur Blundetto sort "Good Good Things" un album aux allures de voyage mélodique élégant et enivrant au cœur des vibrations du monde.

C'est en véritable alchimiste du son et mélodiste voyageur que Maxime Guiguet aka Blundetto débarquait il y a déjà dix ans avec son premier projet Bad Bad Things, un road trip collectif et jouissif à haute teneur en groove débarqué de Kingston, la Havane, Brooklyn ou Addis-Abeba. Après Slow Dance (2018) et Cousin Zaka (2019), le producteur a décidé de sortir de sa retraite sudiste pour célébrer avec ses amis cette décennie passée sur l'album Good Good Things attendu le 19 juin sur le label Heavenly Sweetness. Pour patienter Blundetto vient de dévoiler un troisième titre, Paseo, une ballade langoureuse et cinématographique, à la beauté mystérieuse, enregistrée avec Kahina Ouali au piano, Guillaume Farley à la basse, Clément Janinet au violon et Julien Rousseau au mellophone :

Qu'importe le genre dans la musique de Blundetto, la magie est là toujours guidée par l'imaginaire luxuriant de l'artiste et ses envies d'ailleurs que ce soit au Brésil, en Jamaîque, en Afrique ou en Amérique Latine, qu'elle soit inspirée d'une musique d'antan fantasmée ou des beats contemporains de nos cités. Le groove et la joie sont omniprésents dans les treize titres de ce Good Good Things même lorsqu'ils se cachent derrière les tempos lents d'une ballade au charme indicible. Avec les arrangements sophistiqués de cordes et de cuivres de Clément Petit, les orchestrations sont plus raffinées que jamais, parfait écrin aux apparitions des invités de l'album.

Bien sûr, pour cet album anniversaire, on retrouve le cercle des intimes déjà présents sur Bad Bad Things comme Hindi Zahra, General Electric et Chico Mann, mais aussi son complice Biga Ranx, Crime Apple ainsi que Leonardo Marques, songwriter brésilien originaire de Belo Horizonte qui reprend Menina Mulher da Pele Preta Jorge Ben en ouverture de l'album. Tous viennent ajouter des couleurs et leur âme à cette aventure musicale élégante et synonyme de bonheur.