Menu
Écouter le direct

"Nguya na ngai" l'ode à la puissance du féminin de Kolinga

Publié lepar Guillaume Schnee
Kolinga / Photo Robin Brisset
Kolinga / Photo Robin Brisset

Le combo de Rebecca M’Boungou et Arnaud Estor célèbre la Journée internationale des femmes avec le clip d'un titre à la sensibilité afro-folk et au groove saisissant.

Kolinga signifie aimer en lingala (une des langues du Congo/Brazzaville), un nom qui reflète parfaitement ce duo né dans le pays basque à l'initiative de la chanteuse Rebecca M’Boungou et du guitariste Arnaud Estor tous deux adeptes du métissage des genres et des cultures. Après la sortie d'un premier album Earthquake et le succès de sa collaboration avec Gaël Faye sur l'hymne à la liberté Kongo, le duo a mis de côté ses loopers et s'est fait sextet pour magnifier son élégant cocktail d'afro-folk, de jazz et de groove au service d'une puissante poésie humaniste. Un art subtil que le groupe développait déjà en 2015 sur ce titre Nguya na ngai, un hommage à la sororité des femmes opprimées dans le monde et à leur force née de l'amour.

Pour illustrer cette ode à la puissance des femmes, la vidéo de Nguya na ngai met en scène cinq danseuses venant d'univers différents, cinq femmes qui parlent d'une seule voix, puissantes et fières, exprimant la liberté de leur corps avec la danse comme résistance, qu'elle soit contemporaine ou traditionnelle. Une chorégraphie saisissante de Raphaëlle Renucci et une réalisation Robin Brisset en harmonie avec l'intensité de la musique du duo accompagné désormais par Jérôme Martineau-Ricotti à la batterie, Nico Martin à la basse, Jérémie Poirier-Quinot aux claviers, choeurs et flûte traversière et enfin Vianney Desplantes à l'euphonium et au flugabone.

Je t'aime et parfois je n'ai rien en retour. Toi, l'homme a qui j'ai donné la vie. La mienne est si peu chère à tes yeux. Mais je suis forte, bien plus que tu ne le crois. Et mon pouvoir est immense, bien plus fort et bien plus beau que tout celui que tu convoites. Mon pouvoir c'est d'aimer et mon amour soigne le monde. (paroles de Nguya na ngai)

Kolinga est en concert :  
le 17/04  Atabal - co-plateau OSF -Biarritz
le 27/04 et 28/04 La Valise Rio Loco - le Metronum - Toulouse
le 17/06 :  Duo - La Pause Musicale - salle du Sénéchal - Toulouse  
le 18/06 : Sextet - Rio Loco - Toulouse
le 03/07 : Chant des Montons - Montcorbon
le 04/07 : Festival "Le Thé Vert" - Nogent le Rotrou
le 23/07 : SNDT - Jeudi de Larosses - Gujan Mestras
le 01/08 : SNDT : Nuit du Terroir - Bourg
le 14/08 : SNDT - Festilalie - St Eulalie