Menu
Écouter le direct

Leonardo Marques compile ses rêveries romantiques brésiliennes

Publié lepar Guillaume Schnee
Leonardo Marques / Photo Lucca Mezzacappa
Leonardo Marques / Photo Lucca Mezzacappa

Le songwriter et producteur a sélectionné sur "Ilha Do Corvo Sound Volume I" dix joyaux enregistrés dans son studio mettant en lumière la richesse de la scène musicale actuelle de Belo Horizonte.

Si elle n'est pas aussi reconnue que Rio ou São Paulo, la cité de Belo Horizonte, située dans l'État  du sud Minas Gerais, est pourtant un haut lieu de la création culturelle et musicale du Brésil ayant vu naître ou passer des artistes comme Nascimento, Lo Borges, Beto Guedes, Toninho Horta, Mauricio Tizumba et le groupe metal Sepultura. Héritier de cette riche tradition mariant musique folk, rock ou jazz, le songwriter et musicien Leonardo Marques sort, un an après son album Early Bird, la compilation Leonardo Marques presents Ilha Do Corvo Sounds Volume I attendue le 12 novembre sur le label 180g.

Le producteur de musique et ingénieur du son cisèle depuis plus de vingt ans sa musique enchanteresse et intemporelle dans son studio Ilha Do Corvo. Avec ses d'instruments et ses équipements vintage, Leonardo Marques a fait de son studio un pôle créatif indispensable pour la scène musicale actuelle de Belo Horizonte. 

Outre deux de ses propres titres, il a réuni dans sa compilation certaines des meilleures œuvres enregistrées à Ilha Do Corvo au cours des dernières années et nous offre une bande son captivante de cette scène méconnue avec des titres de Bernardo Bauer, Moons, Giovanni Leão, Douglas Scalioni Domingues, Gui Hargreaves, Arthur Melo, Rodrigo Damati, Invisível. Il y a une véritable cohésion dans le spectre sonore de cette sélection de ballades magnifiquement orchestrées célébrant la douceur, la sensualité ou la mélancolie et mêlant une myriade d'influences: pop, indie rock, choro, samba, groove ou jazz.