Menu
Écouter le direct

Le trio Yorkston/Thorne/Khan revient avec l'album "Navarasa : Nine Emotions"

Publié lepar Guillaume Schnee
Yorkston/Thorne/Khan / Jon Pountney
Yorkston/Thorne/Khan / Jon Pountney

En écoute "Westlin' Winds" premier titre extatique de ces trois musiciens et improvisateurs virtuoses qui mêlent jazz, folklore écossais et chants classiques du nord de l'Inde.

Héros de la musique folk écossaise, le songwriter James Yorkston sortait en début d'année un neuvième album magnifique, enregistré entièrement sans son petit village de pêcheurs de Cellardyke. Le globe-trotter a ensuite retrouvé ses deux acolytes du trio Yorkston/Thorne/Khan, le contrebassiste anglais de jazz Jon Thorne et Suhail Yusuf Khan, musicien et chanteur de huitième génération basé à New Delhi. Cette formation du monde a débuté son voyage folk spirituel et ses explorations avec Everything Sacred en 2016, suivi un an plus tard Neuk Wight Delhi All-Stars. C'est sur les bases  du concept Indien de Navarasa, les neuf (nava) émotions ou sentiments (rasa) de l’art, que les musiciens ont réalisé leur troisième projet Navarasa : Nine Emotions, attendu le le 24 janvier via Domino Records.

Illustration sublime de cette musique spirituelle et universelle, le titre Westlin' Winds est relié à Adbutha (surprise, merveille) et réunit l'un des principaux visionnaires spirituels et architecte de la musique artistique hindoue, le poète-philosophe Hazrat Amir Khusrau et le poète écossais Robert Burns surnommé "Scotland's favourite son". Le Purbi, un dialecte spécifique de vieux hindi se mêle à l'anglais, le sarangi (vièle à archet) à la guitare folk et à la basse dans un langage musical interculturel d'une beauté extatique et transcendantale.

Pour le titre Westlin' Winds j’ai appris la chanson en écoutant divers chanteurs de qawwali [chant dévotionnel musulman] chanter au dargah Hazrat Nizammuddin [sanctuaire] à Delhi. Son inspiration est Hazrat Amir Khusrau.  explique Suhail Yusuf Khan

Chaque chanson de l'album est connectée à l’une des émotions du Navarasa. Ces émotions artistiques individuelles vont de Shringara (amour, beauté) à Hasya (rires, hilarité, comédie), Raudra (colère), Karuna (douleur, compassion ou miséricorde), Bibhatsya (dégoût), Bhayanaka (horreur, terreur), Veera (héroïsme, courage), Adbutha (surprise, merveille) à Shanta (paix, tranquillité). Ce qui unit ces divers courants musicaux est selon l'expression de James : "un sombre bonheur".