Menu
Écouter le direct

Le fado spectral de Lina_Raül Refree

Publié lepar Guillaume Schnee
Lina_Raül Refree / Luis Mileu
Lina_Raül Refree / Luis Mileu

La chanteuse Lina Rodrigues et le producteur barcelonais Raül Refree font revivre en toute liberté le répertoire de la "Rainha do Fado" Amália Rodrigues.

Raül Fernández Miró a travaillé sur le prochain album de Lee Ranaldo (ex-Sonic Youth) ou avec le rappeur Mala Rodríguez, mais c'est en véritable orfèvre des musiques populaires du sud que le musicien et producteur s'est révélé ces dernières années. Alchimiste du son, le Barcelonais s'est d'abord attaché à moderniser les codes du flamenco aux côtés de Rocío Márquez, Niño de Elche, Rosálía ou Sílvia Pérez Cruz. Se libérer du lourd fardeau de la tradition tout en conservant toute l'émotion, l'intensité dramatique, un génial tour de force que l'artiste réussit une fois de plus sur ce nouveau projet Lina_ Raül Refree initié par la fadista Lina Rodrigues. Un album d'une beauté spectrale en écoute ici :

Nous voulions faire quelque chose de différent, qui enfreigne les règles. Nous n’avons changé aucun mot, ni aucune mélodie des chansons. Il n’y a pas d’instruments traditionnels, mais l’émotion du fado est absolue. Lina Rodrigues

Réputée pour ses interprétations obsédantes du répertoire de la légende du fado Amália Rodrigues, la chanteuse a grandi dans le nord du Portugal, étudié le théâtre et l'Opéra à Porto avant de se consacrer au fado et de sortir deux albums, en 2014 et en 2017, sous le nom de Carolina. Avec la volonté de faire évoluer sa musique, la chanteuse invite le producteur dans un club lisboète, la magie opère. Réunis sans plan précis, ils expérimentent, Raül Refree s'essaye à la guitare, trop classique, Il abandonne. C'est avec un piano à queue et ses vieux synthés, un Minimoog, un Pro One et un Jupiter; un Hammond B-3) un harmonium et un Fender Rhodes, qu'il va trouver le parfait écrin pour la voix bouleversante de Lina Rodrigues qui reste comme en apesanteur.

Les synthés analogiques semblent flotter dans un espace infini guidés par cette voix qui s'élève, toujours plus intense et lumineuse, avant de retomber dans cette saudade déchirante sur laquelle a règné la "Rainha do Fado" jusqu'à sa disparition en 1999. Qu'importent les couleurs de ces atmosphères électroniques, ambient ou post-rock, ce néo-fado garde toute sa poésie et sa force solennelle.

Lina_Raül Refree est en concert le 28 janvier au 360 Paris Music Factory dans le cadre du Festival Au Fil des Voix.