Menu
Écouter le direct

La renaissance brésilienne de Jneiro Jarel

Publié lepar Ghislain Chantepie
Jneiro Jarel (Far Out Recordings)
Jneiro Jarel (Far Out Recordings)

L’ancien comparse de MF Doom est de retour avec le tourbillonnant “Banana Peel”, prélude à un nouvel album attendu cette année.

Jneiro Jarel revient de loin. Victime d’un accident vasculaire cérébral à la fin de l’année 2018, l’aguerri producteur de rap new-yorkais voyait alors son destin vaciller à seulement 42 ans et au moment même où il mettait la dernière main à un nouveau projet. Beatmaker accompli dans les années 2000 sous son alias Dr. Who Dat?, Omar Jarel Gilyard de son vrai nom poursuivait alors une déjà longue quête musicale l’ayant mené au cœur du meilleur hip hop expérimental de son époque. Figure du label Lex Records, il fut également recruté par Damon Albarn pour son projet Kinshasa One Two en 2011 avant de devenir le comparse de MF Doom deux ans plus tard au sein du précieux duo gagnant JJ Doom.

Alors qu’elle menaçait de l’emporter il y a deux ans, la maladie en a donc profité pour stopper net le beau parcours de ce musicien encore très respecté par les puristes du genre. C’est donc une heureuse nouvelle que d’apprendre aujourd’hui la remise sur pied de Jneiro Jarel aidé en cela par des dons de ses amis et fans, et son retour dans les bacs dès cette année avec un nouvel album annoncé par le label Far Out Recordings. L’arrivée du New-yorkais chez cette petite maison londonienne spécialisée dans la musique brésilienne s’annonce ainsi passionnante, d’autant qu'il n’a jamais caché son tropisme pour le rythme batida au sein de ses précédents projets.

Enregistré entre New York, La Nouvelle-Orléans, et le Costa Rica où il résidait juste avant son accident, ce nouveau disque baptisé After A Thousand Years invite notamment aux percussions le très capé Bill Summers (Herbie Hancock, Quincy Jones) mais aussi le chanteur Masauko Chipembere déjà croisé en studio avec RZA du Wu-Tang Clan. C’est aux côtés de ce guitariste talentueux, fils d’un héros indépendantiste malawite, que Jneiro Jarel a enregistré le premier extrait tourbillonnant de son nouvel album dévoilé aujourd’hui. Intitulé Banana Peel (Cáscara de plátano), ce nouvel instrumental forme ainsi une belle glissade de jazz et de rythmes solaires, une épatante pluie chaude de groove sans frontière. Vivement la suite.