Menu
Écouter le direct

Hommage en playlist au père de la salsa Johnny Pacheco

Publié le
Johnny Pacheco en 1988 / Frans Schellekens/Redferns via Getty
Johnny Pacheco en 1988 / Frans Schellekens/Redferns via Getty ©Getty

Icône de la musique latine et fondateur du label Fania, le flûtiste et compositeur d'origine dominicaine nous a quittés lundi à l'âge de 85 ans. Il laisse une oeuvre historique dont voici quelques moments forts.

Avant de devenir le pionnier de la salsa, Juan Azarias Pacheco, devenu Johnny Pacheco, a participé, aux percussions puis à la flûte, aux productions latin jazz et à la vague de charanga au sein de plusieurs formations comme The Chuchulecos Boys avec Eddie Palmieri ou The Charanga La Duboney avec Charlie Palmieri avant de connaître un immense succès à la tête de son orchestre Pacheco y su Charanga. Mais c'est avec le label Fania Records, qu'il co-fonde en 1964 avec l'avocat Gerald «Jerry» Masucci, qu'il va marquer l'histoire de la musique en réunissant la crème des musiciens d'origine latine de New York. Réunis sous le noms de Fania All-Stars, ils fusionnèrent dans une descarga puissante les rythmes latins, le jazz, le rock ou le funk.

Le collectif va tourner jusqu'au début des années 80, et installer définitivement la salsa dans l'imaginaire collectif avec ses vedettes Ray Barretto, Willie Colón, Larry Harlow, Johnny Pacheco, Roberto Roena, Bobby Valentín,  Celia Cruz, Hector Lavoe, Cheo Feliciano, Ismael Miranda, Justo Betancourt, Ismael Quintana, Pete « El Conde » Rodríguez, Bobby Cruz. Auteur de plus de 150 titres, dont Mi Gente, La Dicha Mia, Quítate Tú (Pa’ Ponerme Yo), Acuyuy_e, ou _El Rey de la Puntualidad, Johnny Pacheco a rangé sa flûte ce lundi 15 février dans le New Jersey à l'âge de 85 ans. Voici, pour ce souvenir, une courte playlist en forme d'hommage au père de la salsa :