Menu
Écouter le direct

Kady Diarra dévoile l’incandescent "Sou"

Publié lepar Catherine Carette
Kady Diarra - Photo de Ikandakepeye
Kady Diarra - Photo de Ikandakepeye

Un avant-goût de l'énergie communicative du nouvel album de la chanteuse burkinabé, attendu le 2 avril.

Kady Diarra, originaire du pays Bobo au Burkina Faso, est née et a grandi à Abidjan au sein d'une famille de griots de l'ethnie Bwaba. Enfant, elle s'est formée à la musique et à la danse en participant aux cérémonies qui rythment la vie de la communauté Burkinabé. Elle mène une belle carrière solo depuis 1998 mais dans un esprit de célébration partagée avec des musiciens qui mêlent les musiques du Sahel et l'appel du balafon et du N'goni qui caractérisent ses compositions. Le titre Sou (La nuit) parle de la magie de la nuit qui, lorsqu'elle tombe, réveille nos désirs et nos joies. Lorsque le week-end arrive, tout le monde sort faire la fête et se sent plus libre : 

Burkina Hakili est le troisième opus de Kady Diarra. S'il célèbre la bonne fortune, la chance que nous possédons tout au long de notre vie, il témoigne aussi des duretés que vivent les migrants, de la violence de plus en plus présente dans nos sociétés. Kady Diarra nous invite au pardon et à la patience nécessaires si nous voulons avancer. Elle rend hommage aux personnes vraies, qui en disant toujours ce qu’elles pensent, nous guident vers le droit chemin. Elle met aussi en lumière le combat des femmes qui jouent un rôle primordial au sein de la société. Ces femmes fortes, intelligentes et talentueuses dans ce qu'elles entreprennent :  

On aime la générosité et la vitalité qui se dégage de cet album réjouissant qui en cinq langues nous transmet son message universel d'amour et de résistance.

Burkina Hakili sort le 2 avril 2021 sur le label Lamastrock