Menu
Écouter le direct

100 ans après sa naissance, Ravi Shankar célébré

Publié lepar Catherine Carette
Ravi Shankar et Anoushka Shankar au Carnegie Hall, New York en 2001 - Photo de Jack Vartoogian/Getty Images
Ravi Shankar et Anoushka Shankar au Carnegie Hall, New York en 2001 - Photo de Jack Vartoogian/Getty Images

Sa fille Anoushka et les disciples du maître sitariste lui rendent hommage avec une reprise de son titre "Sandhya Raga".

Le compositeur et virtuose Ravi Shankar, qui a joué avec Yehudi Menuhin, John Coltrane ou encore Philip Glass, est le plus grand ambassadeur de la musique indienne et incarne son impact sur la musique occidentale. Le père de la chanteuse Norah Jones et de la sitariste Anoushka Shankar, décédé en décembre 2012, aurait eu 100 ans ce 7 avril 2020. Pour célébrer cet anniversaire, Anoushka Shankar, qui s'est vouée à la musique savante hindoustani, (et collabore notamment avec Sting, Herbie Hancock, Buika....) a demandé à des étudiants de son père de l'aider à jouer une des pièces du maître, qu'elle aime particulièrement. 

J'ai d'abord joué Sandhya Raga lors de mon premier concert à treize ans. (...) J'aime penser que cela l'aurait fait sourire de nous voir jouer à nouveau ensemble, réunis en musique tout en s'étalant sur la planète.

Le 7 avril 1920 dans la ville sacrée de Varanasi, naît Robendra Shankar, rebaptisé Ravi Shankar en 1956 pour sa première tournée américaine. Issu de la haute caste des Brahmanes, il n'était pas destiné à être musicien. Mais très jeune il intègre la troupe de danse de son frère aîné, participe aux tournées européennes et revient en Inde à la fin des années 1930 pour étudier le sitar. 

Il a consacré sa vie à faire connaître et aimer la musique de son pays. Son immense connaissance des ragas “était inégalée” dixit sa fille et son jeu a influencé de nombreux musiciens de rock, de pop ou de jazz en quête de nouvelles sonorités, comme les Rolling Stones ou John Lennon :

Ce "génie de la musique" dixit Norah Jones, a laissé derrière lui un héritage musical et spirituel immense. De nombreuses manifestations culturelles qui devaient célébrer cet anniversaire, sont reportées ultérieurement.