Menu
Écouter le direct

"Dignity", le coup de gueule d'Angélique Kidjo et de Yemi Alade

Publié lepar Catherine Carette
Angelique Kidjo et Yemi Alade - Vtek Da Awesome
Angelique Kidjo et Yemi Alade - Vtek Da Awesome

La diva béninoise et la chanteuse nigériane afropop dénoncent les violences de l'unité anti-vol corrompue de la police au Nigeria.

En octobre 2020, pendant plusieurs semaines des milliers de manifestants s'étaient rassemblés à Lagos et dans plusieurs villes pour réclamer la dissolution de la SARS, Special Anti-Robbery Squad. Ce mouvement (End SARS) de la jeunesse nigériane proteste contre les violences de cette unité anti-vol de la police accusée d’arrestations arbitraires, de torture et d’assassinats. 

Un an après leur single Shekere, la star internationale Angélique Kidjo, farouche militante des droits de l'homme et des femmes, rejoint Yemi Alade, auteure compositrice et chanteuse nigériane afropop, se rallient à la cause pour réclamer respect, dignité et humanité :  

Le vent va souffler. Une lumière montrera la véritable beauté par un tout nouveau jour. (Extrait de Dignity)

Produit par Vtek Da Awesome, la vidéo de Dignity fait confiance au chant et à la danse pour libérer les énergies afin de récupérer le pouvoir et exiger la réciprocité du respect.  

Beaucoup de gens pensent que la brutalité policière ne se produit qu’en Amérique, mais elle est partout. (...) Cette chanson est contre la brutalité, mais il s’agit aussi de la façon dont nous devons nous traiter les uns les autres avec dignité, traiter la nature avec dignité, et nous traiter avec dignité. Parce que si nous ne pouvons pas voir la dignité que Mère Nature nous a donné à tous, alors comment pouvons-nous marcher la tête haute. (Angélique Kidjo)