Menu
Écouter le direct

« Romance », l’été au cœur d’Akira Kosemura

Publié lepar Ghislain Chantepie
Akira Kosemura | Schole Records
Akira Kosemura | Schole Records

Le pianiste japonais dévoile trois nouvelles pièces néo-classiques inspirées d’une passion estivale.

Fragilité, finesse, élégance… Depuis maintenant 10 ans, l’œuvre délicate d’Akira Kosemura repose les sens autant qu’elle les interroge. Miroir de l’âme d’un pays dont le romantisme est sublimé par ses cinéastes et ses dessinateurs, les notes du pianiste et producteur japonais furent magnifiées de ce mystère ténébreux et protecteur avec In the Dark Woods,  son dernier album plein d’émotion publié fin 2017.

De retour en septembre avec trois nouvelles pièces réunies dans un modique EP, Akira Kosemura accorde de nouveau ici sa composition minimaliste au thème fétiche de la mémoire en l’infusant dans le souvenir d’une passion estivale. Premier extrait dévoilé cette semaine, Romance use d’un piano automnal pour dessiner la fragile tendresse d’un amour naissant. Un titre mélancolique où la surprise des sentiments balbutiants se conjugue à une vulnérabilité qui fait mouche.

Romance
Romance