Menu
Écouter le direct

Les 4 formations de Radio France réunies aux Chorégies

Publié lepar Catherine Carette
Théatre antique d'Orange - Photo de Philippe Gromelle
Théatre antique d'Orange - Photo de Philippe Gromelle

Le plus ancien festival français fête ses 150 ans le 29 juillet avec la monumentale Symphonie n°8 de Gustav Mahler.

Les Chorégies d'Orange, grand rendez-vous de la musique classique, sont nées le 21 août 1869 dans le magnifique théâtre antique construit sous le règne de l'empereur Auguste, classé en 1981 au patrimoine mondial de l’Unesco. L'ancienne forteresse, puis prison ou encore refuge pour les habitants pendant les guerres, fut réhabilitée aux 19ème siècle pour accueillir les "Fêtes romaines". C'est en 1969 que cette impressionnante architecture devint l'écrin inspirant des "Chorégies d'Orange", du grec choreos, « chœurs » en se consacrant exclusivement à l'art lyrique.

Le festival qui célèbre ses 150 ans jusqu'au 6 août, accueille un opus majeur et grandiose du répertoire classique du 20ème siècle, "une oeuvre qui élève" d'après son directeur Jean-Louis Grinda. La Symphonie n°8 de Gustave Malher, dite "symphonie des Mille" à cause de son effectif pléthorique, se joue devant le mur de scène de 103 mètres de long (clé de la réverbération naturelle du son) interprétée par l’Orchestre national de France, l’Orchestre philharmonique, le Chœur et la Maîtrise de Radio France, accompagnés du Chœur philharmonique de Munich et de huit solistes prestigieux. Cette oeuvre titanesque est dirigée par le charismatique finlandais Jukka-Pekka Saraste, l’un des chefs d'orchestre les plus remarquables de sa génération, reconnu pour son intégrité artistique et ses interprétations d’une belle profondeur. 

Lundi 29 juillet à 21h30

Magna Peccatrix : Meagan Miller

Una poenitentium : Ricarda Merbeth

Mater gloriosa : Eleonore Marguerre

Mulier Samaritana : Claudia Mahnke

Maria Aegyptica : Gerhild Romberger

Doctor Marianus : Nikolaï Schukoff

Pater ecstaticus : Boaz Daniel

Pater profondus : Albert Dohmen

Orchestre Philharmonique de Radio France

Orchestre National de France

Choeur de Radio France

Choeur philharmonique de Munich

Maîtrise de Radio France

Soirée diffusée en direct sur France Musique et francemusique.fr et en différé sur France 5 dans "Passage des arts" présenté par Claire Chazal à 22h30