Menu
Écouter le direct

"Chanson Bohème", l'ode à l’espoir d’Adrien La Marca et Danae Dörken

Publié lepar Catherine Carette
 Adrien La Marca et Danae Dörken - Photo de Neda Navaee, Arpeggio Films
Adrien La Marca et Danae Dörken - Photo de Neda Navaee, Arpeggio Films

L’altiste français et la pianiste germano-grecque transgressent les genres sur 21 plages divines en écoute intégrale.

C’est pendant le confinement dû à la pandémie de Covid 19, sur une des émissions Hope@Home sur Arte, qu’Adrien La Marca et Danae Dörken se rencontrent pour la première fois, virtuellement et en musique. Lors de leur interprétation de La Bohême de Charles Aznavour, la magie est immédiate. Ils décident de monter un répertoire en duo où ils mêlent chansons françaises sans paroles, musiques classique, populaire et cinématographique. On écoute leur album plein de profondeur et de légèreté. Une évasion salvatrice pour un temps de rencontres et de concerts bien réels, au-delà de toutes les frontières.

De la chanson d’Hubert Giraud Sous le Ciel de Paris interprétée par Juliette Gréco, Edith Piaf, à La Bohême de Charles Aznavour, en passant par des classiques comme l'Albumblätter de Hans Sitt, Liebeslieder-Walzer de Brahms, une valse de Tchaikovsky, des miniatures de Poulenc et Satie, des pièces de musique contemporaine de Boulanger et Glass ou encore Oblivión d’Astor Piazzola et Tempelhof de Yann Tiersen, le duo nous invite dans son "oasis de bonheur". Entre fulgurances et errances, laissez-vous porter au gré des atmosphères insouciantes créées par ces deux virtuoses romantiques qui ne rêvent que de métamorphoser nos quotidiens.

Il suffit de se laisser aller et de se sentir bien. Cela se ressent aussi en valsant. Vous êtes en parfaite harmonie avec vous-même" - Adrien La Marca - itv Antje Bonhage, rbbKultur

Adrien La Marca, "le nouveau héros de l’alto" d'après le journal Le Monde, ultra-doué et bouleversant de lyrisme et la remarquable et pétillante pianiste Danae Dörken créent une émotion instantanée dans nos oreilles. Ils ont en commun le charisme sur scène, une technicité hors-pair dans tous les registres et la profondeur de leurs interprétations. Pour Danae Dörken, le fil conducteur de leur disque c'est "l'idée bohème" : 

Comme dans la chanson d'Aznavour, ils n'ont rien, mais ils ont l'art. C'est pourquoi ils se sentent libres".

L'album " Chanson Bohême est sorti le 29 octobre sur le label La Dolce Volta

Concerts d'Adrien La Marca :
04/12 : Paris, Salle Gaveau / Festival La Dolce Volta - avec Théo Fouchenneret
05/12 : La Rochelle (La Coursive) - avec le Quatuor Van Kuijk
12/12 : Versailles (Théâtre Montansier) - avec le Quatuor Van Kuijk