Menu
Écouter le direct

"Zorro", le nouvel album révolutionnaire de Francesco Bearzatti

Publié lepar Catherine Carette
Tinissima4et - Photo de Elisa Caldana
Tinissima4et - Photo de Elisa Caldana

Avec le Tinissima 4tet, le créatif saxophoniste et clarinettiste poursuit sa route vers un jazz résolument engagé qui, cette fois, rend hommage au justicier masqué né il y a 100 ans.

Francesco Bearzatti prend le jazz pour ce qu’il a toujours été, une musique de résistance, de contestation, de jaillissement. Après ses projets musicaux en compagnie du Tinissima quartet, dédiés à la photographe et révolutionnaire Tina Modotti, au songwritter activiste politique Woody Guthrie, au leader afro-américain Malcom X et au génie musical du pianiste Thelonious Monk, il nous propose une nouvelle montée d'adrénaline en clin d’œil à Zorro, cette figure emblématique dressée contre les injustices, que nous chérissons toujours.  

Zorro est né en 1919 sous la plume de l’écrivain Johnston McCulley et au cinéma l’année suivante sous les traits de Douglas Fairbanks. Défenseur du petit peuple contre les abus d’une élite corrompue, son nom, "signé à la pointe de son épée", est devenu une légende. L’électron libre s’en empare avec fougue aux côtés du trompettiste Giovanni Falzone, du batteur Zeno de Rossi et du bassiste Danilo Gallo. Ils nous font vivre les courses haletantes, les scènes romantiques, les poursuites à cheval de Don Diego de la Vega, accompagné de son serviteur muet Bernardo, lorsqu’ils décident de voler au secours des plus démunis. 

Né à Pordenone, le soufflant et ex-batteur italien Francesco Bearzatti, s’est initié à la musique classique avant de plonger dans le rock, le funk, la house, puis le bop à l'aube des années 90. Installé à Paris depuis 20 ans et découvert par le batteur Aldo romano, il s’est vite rendu incontournable sur la scène jazz française. On l’a vu notamment aux côtés de Louis Sclavis, Enrico Rava, François Merville, Henri Texier, Simon Goubert, Bruno Angelini … Leader désormais de plusieurs formations en trio et en quartet, il compte aujourd’hui parmi les jazzmen les plus réjouissants qui surfent sur les styles et s’affranchissent de leurs carcans. 

Francesco Bearzatti - Photo d'Elisa Caldana
Francesco Bearzatti - Photo d'Elisa Caldana

On aime l'imagination débordante et la virtuosité du Tinissima 4tet. Il nous embarque dans une chevauchée fantastique qui a la liberté du jazz et l’énergie du rock. Zorro est arrivé, pressez-vous de l’écouter.

L’album sort le 10 novembre sur le Label Cam Jazz