Menu
Écouter le direct

"Time Outtakes", dans le secret de l'album culte du Dave Brubeck Quartet

Publié lepar Guillaume Schnee
Dave Brubeck Quartet en 1959 / Michael Ochs Archives / Brubeck Editions
Dave Brubeck Quartet en 1959 / Michael Ochs Archives / Brubeck Editions

Pour célébrer le centenaire de la naissance du pianiste jazz, la famille du musicien a sélectionné une série de prises alternatives des sessions de l'album "Time Out". Fip prolongera cet hommage le soir de Noël avec un live exceptionnel.

Déjà huit ans que le pianiste et compositeur nous a quittés et le centenaire de sa naissance, le 6 décembre 1920 à Concord en Californie, est l'occasion de se replonger dans l'oeuvre jazz aussi populaire qu'innovante de Dave Brubeck. Parmi les nombreux événements de cet anniversaire, la famille du musicien a initié la sortie de ce disque Time OutTakes (Previously Unreleased Takes From the Original 1959 Sessions) en exhumant cinq versions alternatives de morceaux issus des sessions d'enregistrement du célèbre album Time Out ainsi que les deux titres I'm in a Dancing Mood et Watusi Jam. Avec ses nouvelles versions improvisées et inédites des standards Take Five, Blue Rondo a la Turk ou Three to Get Ready, c'est un instant fort de l'histoire du jazz qui nous est offert.

FIP vous propose un Noël jazz avec la diffusion, le 25 décembre à 20h, d'un concert de Dave Brubeck enregistré en 1992 au Royal Festival Hall de Londres.

Méprisé à sa sortie le 14 décembre 1959 par les puristes de la note bleue, l'album Time Out a été l'un des plus grands succès du jazz, le single Take Five, écrit par Paul Desmond, fût le premier du genre à être vendu à un million d'exemplaires. Le quartet contribua à élargir le public du jazz et à lutter pour l'intégration raciale. Enregistré à la même époque et dans le même studio que le chef-d'oeuvre modal Kind Of Blues de Miles Davis, avec le même producteur Teo Macero, Time Out est un album tout aussi fondateur et précurseur. Fasciné tout au long de sa vie par la complexité rythmique, Dave Brubeck va bouleverser le jazz en y mêlant des éléments du folklore, turque, grec ou bulgare et en passant avec une aisance naturelle d'un swing classique en 4/4 à un rythme en 5/4, 3/4 ou 6/4.

Le saxophoniste Paul Desmond et Dave Brubeck jouaient ensemble depuis plus d'une décennie lorsqu'ils ont réalisé Time Out. Le bassiste Eugene Wright et le batteur Joe Morello ne faisaient partie du quatuor que depuis environ un an. Ces sessions d'enregistrements qui se sont déroulés du 25 juin, le 1er juillet et le 18 août 1959, ont forgé ce quartet innovateur. Les prises inédites de Time Outtakes ont toutes été gravées le 25 juin, des versions qui nous permettent d'appréhender le cheminement créatif des musiciens pour arriver à cette œuvre visionnaire passée à la postérité.