Menu
Écouter le direct

"Three Colors", le nouveau voyage du visionnaire Yakir Arbib

Publié lepar Catherine Carette
Yakir Arbib Trio @ Damien Jacobs
Yakir Arbib Trio @ Damien Jacobs

Le pianiste israélo-italien tutoie les étoiles en compagnie du contrebassiste Chris Jenning et du batteur Roberto Giaquinto.

Doté d’un jeu pianistique tout à fait personnel induit notamment par la synesthésie qui le touche, Yakir Arbib est un des nouveaux visages de la scène jazz israélienne. Après My Name is Yakir, un très bel album solo sorti en novembre 2019, dans lequel il revisitait des standards de Ellington, Gershwin ou Coltrane, voici Three Colors, enregistré et mixé par Julien Bassères au studio de Meudon l’été dernier. Six compositions originales et deux standards revisités (You Go to My Head et Moments Notice) qui conjuguent technique remarquable, liberté créatrice et sonorité étincelante :

Aveugle de naissance, Yakir Arbib est aussi synesthète, tout comme l’étaient Franz Liszt, Olivier Messiaen, Duke Ellington ou encore Stevie Wonder. Ce phénomène neurologique multi-sensoriel lui permet de voir des couleurs lorsqu’il entend de la musique ou lorsqu’il pense aux jours de la semaine ou à des chiffres. Pour lui, chaque note possède sa personnalité. Un fa est rouge, un ré est vert, un mi bémol est violet, un si est un noir absolu alors qu’un si bémol est un noir chargé... Lorsqu’il compose ou improvise, ce sont les couleurs qui viennent avant les notes. Il visualise un tableau qu'il traduit en sons puis en notation musicale.

Après une formation de piano classique au Conservatoire de Tel Aviv puis dans l’une des écoles de musique les plus réputées des États-Unis, la Berklee College of Music, il s'est plongé corps et âme dans le jazz. Lorsqu’il a été initié à ce genre musical, il a immédiatement senti que la souplesse inhérente de cet univers enivrant était ce qu'il cherchait. Il a collaboré avec des artistes comme Al Jarreau, Nils Petter Molvaer, Kurt Rosenwinkel, Chris Cheek, Fred Johnson, Darren Barrett, Massimo Manzi, Luca Bulgarelli et Theodore Antoniou... Aujourd’hui il vit à Paris et son cœur balance entre classique et jazz

L'album Three Colors est sorti le 5novembre 2021 sur le label JMS