Menu
Écouter le direct

"Stranger Than Fiction" le songe cosmique de Moses Boyd

Publié lepar Guillaume Schnee
Moses Boyd / Liz Johnson Artur
Moses Boyd / Liz Johnson Artur

Le batteur et producteur londonien revientc un nouveau bijou de jazz expérimental en forme de complainte anxiogène et rêveuse.

Architecte surdoué des productions expérimentales de cette jeune scène londonienne qui redéfinit à l'envi les codes du jazz, Moses Boyd tient à conserver sa liberté créative en sortant régulièrement ses productions sur son propre label Exodus Records. Inspiré par le grime, les beats electro et les rythmes du maître afrobeat Tony Allen, le batteur avait invité les membres de sa famille musicale du South London sur son cinquième EP Displaced Diaspora sorti en 2018. DJ résident sur BBC 1Xtra, Moses Boyd sort aujourd’hui son tout nouveau single Stranger Than Fiction, annonciateur, on l'espère d'un nouvel album.

Évoquant son inspiration pour le titre Stranger Than Fiction, Moses Boyd explique :

Nous vivons dans une époque où l’état de la politique, de l’environnement et l’actualité en général nous donne l’impression de vivre dans un monde alternatif. Et malheureusement, la vérité est souvent plus étrange que la fiction.

Moitié de Binker & Moses, duo de jazz expérimental qu'il forme avec le saxophoniste Binker Golding, l'artiste a multiplié les projets et s'est illustré comme producteur de son ami tubiste Theon Cross ou de la chanteuse Zara McFarlane. Il a travaillé avec Kelsey Lu, le Sons Of Kemet de Shabaka Hutchings, le claviériste légendaire Lonnie Liston Smith, le Brésilien Ed  Motta, le chanteur Sampha ou les producteurs Four Tet et Floating Points, jusqu’à son récent duo avec l’une des figures essentielles du Gqom, le Sud-Africain DJ Lag sur la bande-originale The Lion King: The Gift de Beyoncé.