Menu
Écouter le direct

Sortie de "The Lost Berlin Tapes", un concert oublié d'Ella Fitzgerald

Publié lepar Guillaume Schnee
Ella Fitzgerald en 1970 / Robert Abbott Sengstacke/Getty
Ella Fitzgerald en 1970 / Robert Abbott Sengstacke/Getty ©Getty

Le patron du label Verve a exhumé de ses archives ce concert donné par The First Lady of Song deux ans après le mythique "Ella in Berlin: Mack The Knife".

En 1960 alors que l'Amérique est en pleine lutte pour les droits civiques et que la guerre froide fait rage, Ella Fitzgerald,âgée de 44 ans, va donner un concert qui va rentrer dans l'histoire de la musique live enregistrée avec ses improvisations (sur Mack the Knife) et ses ouragans de scat sur (sur How High The Moon). Deux ans après Ella in Berlin: Mack The Knife, la diva retourne à Berlin et va donner un concert au Sportplast Arena accompagnée par Paul Smith au piano, Wilfred Middlebrooks à la basse et Stan Levey à la batterie. Une performance live qui sort le 2 octobre sur Verve sous le nom de The Lost Berlin Tapes.

Longtemps considérées comme perdues, les bandes de ce concert ont été retrouvées dans la collection privée du fondateur de Verve, Norman Ganz, qui dirigeait également Fitzgerald. On y retrouve quelques uns des grands thèmes de la chanteuse comme Cheek to Cheek, I Won’t Dance, Angel Eyes, Summertime, Mr. Paganini, Mack the Knife ou C’est Magnifique de Cole Porter.

Ella Fitzgerald "The Lost Berlin Tapes" / Verve
Ella Fitzgerald "The Lost Berlin Tapes" / Verve