Menu
Écouter le direct

"Soley" l'espoir lumineux de Grégory Privat

Publié lepar FIP.fr
Grégory Privat Trio / Photo Roc Armando
Grégory Privat Trio / Photo Roc Armando

Le pianiste présente en trio son cinquième album où jazz, pop, musiques caribéennes et électroniques se mêlent pour la première fois à la voix de l'artiste martiniquais.

Trois ans après Family Tree, c'est à nouveau en trio que le pianiste présente son nouvel album toujours accompagné du batteur Tilo Bertholo et cette fois du contrebassiste Chris Jennings. Les trois expérimentateurs et voyageurs sonores donnent vie à cette exaltante collection de 15 titres originaux dédiés à une lumière porteuse d'espoir. Soley, c'est bien sûr le soleil en créole mais c'est aussi un concept de ce que représente la musique pour Grégory Privat : "Spirituality, Optimism, Light and Energy Coming To You".

Sur ce conte musical intemporel, le swing traditionnel s'accorde élégamment au groove, à la pop et aux boucles électros entêtantes, le chant aérien flotte sur les mélodies lancinantes ou joueuses du pianiste, les polyrythmies afro-antillaises se déchaînent puis se font douceurs tandis que Grégory Privat multiplie les atmosphères en alternant subtilement piano et synthés. Ici l'énergie libératrice et les ballades poétiques s'envolent parfois vers l'orient. Oui le soleil et l'émotion sont partout dans la musique aux mille couleurs de ce spiritual-jazz contemporain et universel.

Grégory Privat est en concert :
les 27 et 28 janvier au Duc des Lombards à Paris
le 21 avril au New Morning à Paris